Evolution d’EGALIM issues de la loi Climat (MàJ 12/05/2022)

publié le 12 mai 2022

La loi n° 2021-1104 du 22 août 2021 portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets, dite loi « Climat et résilience », fait suite au rapport de la Convention citoyenne pour le climat remis en juin 2020. Le titre VI intitulé « se nourrir » ajoute de nouvelles
obligations et complète certaines des dispositions concernant la restauration collective, introduites
par la loi EGAlim fin 2018.

Parmi ces obligations, on retrouve (voir fiche CNRC pour l’exhaustivité et les détails) :

  • la pérennisation du menu végétarien hebdomadaire ;
  • le lancement d’une expérimentation d’une option végétarienne quotidienne obligatoire ;
  • l’obligation d’une option végétarienne quotidienne pour l’État ;
  • l’expérimentation de la mise en place d’une solution de réservation de repas ;
  • l’ajout de 2 catégories de denrées entrant dans le décompte des 50% de produits durables et de qualité - sur la base de la performance en matière environnementale et d’approvisionnements directs et les produits issus du commerce équitable - ainsi que d’un sous-objectif pour les viandes et les poissons ;
  • l’interdiction de la viande de synthèse.

Pour aller plus loin sur le sujet du commerce équitable, vous pouvez également consulter :

  • fiche_loi_climat_info_cnrc (format pdf - 1 Mo - 12/05/2022)

    Fiche édité par le Conseil national de l restauration collective après la promulgation de la loi "Climat et résilience".