Conjoncture volailles et palmipèdes gras - mai 2022

publié le 6 mai 2022

L’effectif régional de canards gras abattus accuse une baisse de 24 % entre 2020 et 2021, dans le contexte défavorable des crises de la Covid-19 et de l’Influenza Aviaire.
La baisse se poursuit en ce début d’année. Elle est de - 15 % entre le premier trimestre 2021 et 2022.