Suivi du marché des vins en vrac

publié le 26 octobre 2020

Situation à 48 semaines de la campagne 2021-2022

Au 1er juillet 2022, le marché des vins d’Occitanie enregistre une baisse significative des transactions de vin en vrac par rapport à juillet 2021. Ce recul s’explique en grande partie par le fort impact du gel d’avril 2021 sur la récolte 2021 alors que la récolte 2020 était l’une des plus élevée sur les 5 dernières campagnes. Cette tendance s’observe sur tous les segments de vins AOP, IGP et sans indication géographique (IG).
En fin de campagne le marché vrac est peu actif compte tenu des faibles disponibilités : les volumes de transaction se limitent à 48 000 hl en vins sans IG et 132 000 hl pour les vins IGP sur le dernier mois écoulé.

Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er juillet 2022

Les suivis mensuels publiés précédemment :
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er juin 2022
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mai 2022
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er avril 2022
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mars 2022
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er février 2022
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er janvier 2022
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er décembre 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er novembre 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er octobre 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - Bilan de campagne 2020-2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er juillet 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er juin 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mai 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er avril 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mars 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er février 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er janvier 2021

Bilan 2019-2020 des ventes de vin en vrac

La crise sanitaire de la covid 19 est l’élément marquant de la campagne 2019/2020. Malgré cela, la campagne 2019-2020 (52 semaines) présente un volume cumulé satisfaisant pour les transactions de vins sans IG et IGP vendus en vrac.