Contenu

Suivi du marché des vins en vrac

Situation à 17 semaines de la campagne 2021-2022

Au 1er décembre 2021, avec un cumul de 1,35 million hl, le marché des vins sans IG et des vins IGP d’Occitanie, vendus en vrac, est fortement freiné au regard de la campagne précédente. Cette différence peut s’expliquer par une campagne 2020-2021 particulièrement dynamique à cette époque de l’année, donnant ainsi l’impression d’un ralentissement globale sur 2021-2022, mais également par la prudence des opérateurs en raison d’une faible récolte 2021 due au du gel d’avril dernier.
Avec 238 700 hl, le marché des vins sans IG vendus en vrac en Occitanie, recule globalement (-26,1%). Seuls les vins rouges sans IG du Sud-Ouest présentent une croissance de leurs volumes de transactions. Le cours global progresse (89,6 €/hl, +10,3%).
Avec 1 111 800 hl, le marché des vins IGP est également nettement freiné dans sa dynamique (-50%). Toutes les couleurs sont affectées, exceptés les vins rouges du Sud-Ouest dont les volumes de transactions stagnent. Le cours global progresse (102,6 €/hl, +11,5%).
Le marché des vins AOP vendus en vrac en Occitanie (enregistrés par le CIVL, le CIVR et l’IVSO) est également au ralenti (142 900 hl, -25,8%). Seule l’AOP Côtes du Roussillon Villages progresse.

Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er décembre 2021

Les suivis mensuels publiés précédemment :
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er novembre 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er octobre 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - Bilan de campagne 2020-2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er juillet 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er juin 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mai 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er avril 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mars 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er février 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er janvier 2021

Bilan 2019-2020 des ventes de vin en vrac
La crise sanitaire de la covid 19 est l’élément marquant de la campagne 2019/2020. Malgré cela, la campagne 2019-2020 (52 semaines) présente un volume cumulé satisfaisant pour les transactions de vins sans IG et IGP vendus en vrac.