Contenu

Suivi du marché des vins en vrac

Au 1er mai 2021, avec un cumul de 8,57 Mhl depuis le début de campagne, le marché des vins d’Occitanie, sans IG et IGP, vendus en vrac, présente une dynamique particulièrement positive. Cette croissance importante des volumes de transaction peut s’expliquer par le gel de début avril (qui aura pour conséquences une très mauvaise récolte 2021) ainsi que l’effet de l’annonce gouvernementale de réouverture des terrasses de cafés et de restaurants, prévue le 19 mai. Globalement, les cours stagnent voire diminuent légèrement.

Avec 1,35 Mhl, le marché des vins sans IG vendus en vrac en Occitanie, enregistre une croissance des volumes de transactions de 30 % par rapport à la même période l’an dernier. Toutes les couleurs sont concernées, exceptés les vins rouges sans IG du Sud-Ouest. Globalement, le cours des vins sans IG (79,7 €/hl) stagne par rapport au 1ermai 2020. Les vins rouges sans IG du Sud-Ouest se démarquent néanmoins avec une augmentation de leur prix moyen de 9,1 %.

Avec 7,22 Mhl, le marché des vins IGP, vendus en vrac en Occitanie est actif (+18 %). Il se démarque avec les volumes de transactions les plus élevés de ces 6 dernières campagnes. Seuls les vins IGP rosés du Sud-Ouest régressent (5,2 %). Le prix moyen, 91,2 €/hl, diminue légèrement (2,1 %). L’ensemble des couleurs et des bassins est concerné par ce léger ralentissement des cours.

Le marché des vins IGP bio, vendus en vrac en Occitanie, reste très actif (269 700 hl, +38,3 %). À 161,2 €/hl, leur prix moyen diminue de 11,4 % par rapport au cours particulièrement élevé (182 €/hl) de la campagne 2019-2020 à la même période.

Avec 487 600 hl, le marché des vins AOP vendus en vrac en Occitanie (enregistrés par le CIVL, le CIVR et l’IVSO) est globalement plus actif. Les volumes augmentent de 28 % par rapport au mois de mai 2020. Toutes les interprofessions sont concernées par cette croissance des volumes commercialisés en vrac. Globalement, les cours diminuent légèrement (5,3 %) par rapport à la même période l’an dernier.

Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mai 2021

Les suivis mensuels publiés précédemment :
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er avril 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er mars 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er février 2021
Suivi mensuel du marché des vins en vrac - 1er janvier 2021

Bilan 2019-2020 des ventes de vin en vrac
La crise sanitaire de la covid 19 est l’élément marquant de la campagne 2019/2020. Malgré cela, la campagne 2019-2020 (52 semaines) présente un volume cumulé satisfaisant pour les transactions de vins sans IG et IGP vendus en vrac.