Contenu

Les PAT d’Occitanie dans la gestion de la crise du coronavirus

Un panorama des solutions proposées par les PAT, et une analyse de leurs déterminants

Le 17 mars, un confinement national est instauré, impactant tous les maillons du système alimentaire, des producteurs aux consommateurs en passant par les acteurs intermédiaires (distribution, transformateurs, etc.). Si certaines conséquences comme l’augmentation des coûts logistiques ou le manque de main d’œuvre sont d’ordre global, des solutions territoriales ne tardent pas à apparaître.

Les PAT sont imaginés et conçus en situation de stabilité, dans le cadre d’une réflexion sur le temps long. Or, la question est de savoir si, face à la crise du coronavirus, les PAT sont un cadre décisionnel favorable permettant une plus grande réactivité des territoires et si la territorialisation amorcée par ces projets a permis d’anticiper une partie des conséquences de la crise. Ces questionnements ont fait l’objet d’enquêtes menées auprès des PAT d’Occitanie par Marie Goumarre, étudiante à AgroParisTech.

Des entretiens avec les référents de 22 PAT ont permis de revenir sur les impacts du confinement sur les territoires de la région, qui ont pu varier en fonction de leurs spécificités (agricoles, démographiques, géographiques). La description des solutions proposées par les territoires porteurs de PAT a permis de dégager quatre domaines d’action principaux : travailler à la réouverture des marchés, développer des débouchés pour les producteurs, faciliter l’accès à une alimentation de proximité pour les consommateurs et assurer l’approvisionnement des personnes fragiles. Une synthèse des actions des PAT vous est présentée ici : Les territoires PAT en actions (format pdf - 368.5 ko - 29/01/2021). Quelques territoires très actifs pendant le confinement ont été étudiés plus précisément, et leurs actions sont détaillées dans les « fiches exemples » : Fiches exemples compilées (format pdf - 1.1 Mo - 29/01/2021)

La DRAAF ne souhaitait pas seulement présenter les actions des PAT pendant la crise, mais aussi comprendre le rôle qu’a pu jouer le dispositif PAT dans cette gestion. Les territoires qui sont engagés dans des PAT ont en effet déjà réfléchi à la territorialisation des systèmes alimentaires, et la démarche multipartenariale d’un tel projet devrait avoir permis en amont de la crise la création d’un réseau d’acteurs complémentaires en temps de crise. Les données recueillies pendant les enquêtes nous ont permis d’analyser le fonctionnement des PAT en temps de crise. Vous pouvez retrouver cette analyse dans ce document : Les PAT, des vecteurs de résilience en temps de crise ? (format pdf - 1.7 Mo - 29/01/2021)

L’étude, menée peu de temps après la sortie du confinement, entre septembre 2020 et janvier 2021, et non exhaustive, ébauche des premiers éléments d’analyse "à chaud". Il serait très intéressant de pouvoir étudier, sur un pas de temps plus long, les évolutions des PAT qui découlent de la crise, tant sur les actions mises en place et que sur la gouvernance. Par ailleurs, elle a été conduite dans la continuité du stage réalisé par Simon Bulté d’avril à octobre 2020, qui avait permis de réaliser des fiches monographiques sur les PAT d’Occitanie (pour consulter les fiches, cliquer ici)