ToBRFV - nouveau virus sur tomates, poivrons et piments - Vigilance requise et arrêté de lutte (mars 2020 / actualisation octobre 2021)

publié le 28 février 2020 (modifié le 22 octobre 2021)

Le ToBRFV (Tomato brown rugose fruit virus, ou virus du fruit rugueux de tomate brune) est un virus qui peut impacter les productions de tomates, piments et poivrons.

Le virus est principalement véhiculé par les plants et les semences, ainsi que par l’activité humaine (manipulation, outils...) - par simple contact par les mains, vêtements, outils -, les insectes pollinisateurs, les oiseaux et l’eau d’irrigation en tant que vecteurs passifs.
Très stable, ce virus peut survivre plusieurs mois sur des supports inertes sans perte de pouvoir infectieux.

Récemment détecté en Europe depuis 2018, et dans le Finistère en février 2020, il fait l’objet d’une vigilance particulière de la part du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES).

Vous trouverez sur le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation les informations relatives à ce virus (symptômes, répartition mondiale actuelle), ainsi que les mesures de précaution pour les producteurs, jardiniers amateurs et jardineries.

Merci de signaler toute suspicion de présence en Occitanie auprès de la DRAAF - SRAL Occitanie : sral.draaf-occitanie@agriculture.gouv.fr
ou de la FREDON Occitanie fredon@fredonoccitanie.com

Un arrêté minstériel de lutte est publié au 11/03/2020. (format pdf - 374.8 ko - 12/03/2020)

La décision d’urgence (UE) 2019/1615 du 26/09/2019, est désormais abrogée par le règlement d’exécution (UE) 2020/1191 modifié du 11/08/2020 (format pdf - 116.1 ko - 21/10/2021) , établissant des mesures destinées à éviter l’introduction et la dissémination du virus du fruit rugueux brun de la tomate dans l’Union européenne.
Ce dernier a été modifié par le règlement UE 2021/1809 du 13/10/21 vis à vis des mesures de lutte contre le TOBRFV :
- Renforcement des mesures pour les semences et les plants
- Clarification de la notion de zone infestée sous abri
- Allègement sur les mesures de production des fruits
- Renforcement sur les mesures de contrôle des semences importées de Chine et Israël


A noter : Ce virus ne se transmet pas à l’homme et n’est en aucun cas dangereux pour la santé : si les tomates et les poivrons sont consommés, cela ne présente aucun danger !