Contenu

Un nouvel IGP en décembre 2020 : le haricot de Castelnaudary

Le haricot de Castelnaudary est un haricot blanc ivoire sec de l’espèce Phaseolus vulgaris de type lingot. Son grain incurvé lui permet, une fois cuit, de préserver son caractère moelleux tout en n’éclatant pas. La finesse de sa peau en fait une légumineuse particulièrement prisée, au fondant délicat. Il nécessite d’être simplement blanchi ou simplement trempé quelques minutes avant cuisson.

L’IGP a été enregistrée le 22 décembre 2020 par la Commission Européenne lui offrant ainsi une protection à l’échelle européenne. Les producteurs d’une même aire géographique d’environ 200 hectares peuvent planter et récolter le haricot de Castelnaudary IGP. Ils sont aujourd’hui au nombre de 16, aux côtés d’un trieur, conditionneur, stockeur. Environ 200 Tonnes sont produites par an.

La zone de production se situe à l’extrême ouest du département de l’Aude sur 69 communes autour de Castelnaudary.

Cette aire, dont le centre est la ville de Castelnaudary, bénéficie d’un environnement de plaines et de coteaux sédimentaires et d’un micro climat (les températures sont chaudes en été (entre 25 et 28°C) et douces en hiver (moyenne de 10°C). La zone est soumise aux vents du Cers et de l’Autan (300 jours par an) favorisant le séchage. Cette situation de carrefour climatique combinée à des sols avec un bon équilibre d’argile et de limons crée des conditions très favorables aux caractéristiques du haricot de Castelnaudary (réhydratation, fondant, finesse de peau, tenue à la cuisson).

Pour en savoir plus sur le haricot lingot, veuillez vous rendre sur le site dédié à cette légumineuse : http://haricotdecastelnaudary.fr/accueil