Contenu

Synthèse des ENI en Midi-Pyrénées

Le programme national ENI, mis en place en 2012 par la DGAL, dont La DRAAF supervise le volet régional, vise la collecte pluriannuelle de données de références sur les effets non intentionnels des pratiques agricoles sur l’environnement. Deux types d’ENI :

Les ENI résistances qui par prélèvement et analyse de différents échantillons de plantes cultivées, surveillent l‘apparition de résistances aux pesticides

Les ENI biodiversités qui servent à détecter tout changement au niveau de la flore et de la faune.

Le réseau ENI Biodiversité Occitanie est constitué de 54 parcelles fixes issues d’un réseau national de 500 parcelles. Blé, maïs, salade et vigne sur lesquelles on observe coléoptères, flore, vers de terre et oiseaux. Les données récoltées sont traitées au niveau national mais servent aussi au niveau régional et sont l’objet de publications.

La présentation du réseau ENI Biodiversités et les premières analyses régionales sur le document joint.