Contenu

Régionalisation des Safer

Vers une société d’aménagement foncier unique à l’échelle de la nouvelle région

La loi d’avenir a renforcé le rôle des sociétés d’aménagement foncier (Safer) dans leurs missions de service public et prévoit qu’elles soient constituées à l’échelle régionale. L’année 2015 a été marquée par le lancement du processus de fusion des Safer de Midi-Pyrénées (Safer Gascogne-Haut-Languedoc -GHL et Safer Aveyron-Lot-Tarn-SAFALT) et de la Safer Languedoc-Roussillon.

Depuis 2017, la nouvelle structure regroupe 13 départements et couvre 35% du territoire agricole national. Elle joue un rôle majeur en faveur de la préservation et de la gestion durable du foncier agricole, en donnant priorité au renouvellement des générations et à l’installation.

Ce rôle pourra encore être développé en favorisant les coopérations avec les acteurs du territoire et des filières (collectivités, acteurs de l’environnement…) afin de les appuyer dans la prise en compte de la préservation et de la valorisation des espaces agricoles et forestiers dans les documents d’urbanisme et de planification et aux différentes échelles de projets (projets de territoires, grands ouvrages structurant…).

Ces enjeux sont traduits dans le programme pluriannuel d’activités de la Safer Occitanie.

La Safer Occitanie est née
La Safer Occitanie s’est constituée le 30 mai 2017 à Albi. Dominique Granier, ancien président de la Safer Languedoc-Roussillon, a été élu Président de la nouvelle entité dont le siège est installé sur le territoire de la commune de Auzeville Tolosane (31).