Contenu

Les groupes 30 000 en Occitanie : synthèse des indicateurs de suivi 2019

png - 103.4 ko
groupes 30000 - synthèse 2019

Les groupes 30 000 ont été créés en Occitanie en 2017 avec pour objectif de transférer des pratiques performantes sur les plans agronomique, économique et environnemental. Ces pratiques ont déjà été éprouvées dans les réseaux DEPHY et les collectifs reconnus (GIEE, captages, etc.) pour réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.

Ces groupes 30 000 sont composés de 10 à 20 agriculteurs, et accompagnés par un animateur pendant 3 ans. Ensemble, ils définissent les axes de travail, les actions à développer et les formations à mettre en place. La structuration sous le format de collectif d’agriculteurs permet de mettre l’accent sur les échanges d’expériences et la mise en place d’innovations au travers d’un objectif commun.

Dans le cadre du suivi annuel des groupes, une liste d’indicateurs permettant le suivi du projet a été définie pour chaque filière. L’objectif est de suivre tout au long du projet l’évolution de ces indicateurs à la fois en termes d’IFT, mais aussi en matière de changements de pratiques, de coût économique et de ressenti pour les agriculteurs engagés.

En 2019, le nombre de groupes engagés était de 29, permettant ainsi une valorisation des indicateurs par filière. Cette initiative régionale permet de tirer les premiers enseignements issus du travail de ces groupes, d’identifier les objectifs régionaux pour les années à venir et d’accentuer le transfert de certains leviers.

Ce documentest divisé en deux parties : une présentation des groupes 30 000 à l’échelle de la région Occitanie puis une synthèse par filière afin d’expliciter les thématiques de travail et premiers résultats propres à chacune.