Contenu

Lancement de PestivRiv en Occitanie

Lancement de l’étude PestiRiv

En France une partie importante de la population rurale vit dans des régions viticoles. Celle-ci est-elle particulièrement exposée aux produits utilisés pour les traitements phytopharmaceutiques ?
Santé publique France et l’ANSES lancent le 19 octobre « PestiRiv », 1ère étude à grande ampleur visant à mieux connaître et comprendre l’exposition aux pesticides des personnes vivant près des exploitations viticoles. Cette étude financée dans le cadre du plan Ecophyto s’effectuera à la fois sur l’Homme et sur l’environnement.

La région Occitanie fait partie des 6 régions cultivant la vigne, sélectionnées comme territoire d’expérimentation ; les autres régions étant Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d’Azur.
3350 personnes volontaires seront questionnées sur leurs loisirs, leurs habitudes alimentaires, leurs expositions professionnelles aux pesticides,…). Concernant la région Occitanie, des habitants du Gard, de l’Hérault, de l’Aude et des Pyrénées Orientales seront susceptibles d’être interrogées. Cette étude s’effectuera sur 2 périodes : d’octobre 2021 à février 2022 (période de traitement des vignes les moins fréquents) et de mars à août 2022 (période de traitement des vignes les plus fréquents).
Le rapport complet des résultats PestiRiv sera publié sur les sites internet de l’ANSES et de Santé Publique France en 2024.
#Ecophyto