Contenu

La démarche FILEG

Publié le 13/01/21

FILEG est une initiative régionale au service des agriculteurs d’Occitanie et des acteurs économiques qui a démarré en 2018. Ce projet est un exemple de déclinaison des plans de filières en Occitanie suite aux États Généraux de l ’Alimentation (EGA) dans un contexte global de demande croissante en légumineuses. La DRAAF Occitanie et la plateforme agroécologie d’Auzeville se sont impliquées fortement sur la structuration de cette filière « légumineuses » en Occitanie, pilotée par Terres Inovia.

L’objectif est ambitieux : pouvoir répondre, à l ’horizon 2030, à un enjeu de création de valeur pour l ’agriculture régionale, dans une logique de répartition équitable de cette valeur entre tous les acteurs, et d’engagement des exploitations et des filières dans la transition écologique. Concrètement, il s’agit de doubler les surfaces cultivées de légumineuses pour passer des 1 00 000 hectares aujourd’hui, à 200 000 hectares en 2030. L’enjeu est aussi de créer des gammes de produits fortement ancrées dans le patrimoine gastronomique régional. Pour cela, les 9 partenaires de ce projet [1] travaillent à la mobilisation de tous les acteurs.

ORIGINALITÉ DE LA DÉMARCHE FILEG
-  La rencontre entre les acteurs de l’amont et de l’aval.
-  Une initiative collective privé-public afin de mutualiser et d’optimiser les moyens disponibles humains et financiers de l’ensemble des acteurs de la région.
-  Un groupe de facilitateurs et une méthode d’animation innovante.

Par des processus de travail innovants fondés sur la co-intelligence, les acteurs de l ’amont et l ’aval de la filière ont été amenés à acquérir une meilleure connaissance des besoins et attentes de chacun, et à partir de là, à co-construire une vision stratégique pour l ’avenir.

La première phase de ce projet a consisté à identifier et analyser les verrous et les leviers dans de nombreux domaines : génétique, production, agronomie, transformation, commercialisation et consommation. Pour cela un véritable partenariat s’est mis en place entre les acteurs de l ’amont et de l ’aval au travers de 5 ateliers participatifs et collaboratifs. La restitution de leurs réflexions a été présentée le 22 mai 201 9 devant les 93 acteurs mobilisés, représentants 55 structures.

La deuxième phase a consisté à mettre en place une gouvernance et à développer les premières offres de services aux membres de FILEG.
La DRAAF a contribué, auprès de Terre Inovia et du cotech FILEG, au design de ces services, avec l’INRAE pour ce qui est de la mise en place d’un système de contractualisation, avec la Plateforme agroécologique d’Occitanie pour la constitution d’un référentiel agronomique pour la production, et avec Cisali sur l‘élaboration de cadres de coopération amont aval. Le 19 octobre 2020, 40 acteurs on signé avec l’Etat, la région, l’Agence de l’eau et Terres Inovia une charte d’engagement marquant leur volonté de continuer ce projet emblématique.

N’hésitez pas à consulter le site de Terres Inovia sur la démarche FILEG

[1] Terres Inovia, Terres Univia, la Plateforme Agroécologique, Le Centre d’Innovation sur l’Alimentation (CISALI), l’Inra, la DRAAF, l’Agence Ad’OCC, Le Pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation et l’Anils