DRAAF Occitanie

Conjoncture mensuelle grandes cultures au 1er mai 2022

publié le 10 mai 2022

image tableau surfaces rendements .png


Cultures d’été : implantation et réajustement des surfaces compte tenu du contexte actuel

Les semis de printemps sont en cours en Occitanie. Les implantations sur l’est de la région ont commencé timidement alors qu’elles sont bien entamées sur la partie ouest.
Les pluies de la troisième décade du mois d’avril ont été bénéfiques au développement des cultures en place et ont facilité les semis.
Les surfaces en tournesol, culture moins exigeante en intrants et en irrigation, augmenteraient de 5 à 10 % compensant la baisse des surfaces des années précédentes.
Les superficies en maïs semences présenteraient une légère hausse par rapport 2021.
En revanche, celles en maïs grain et sorgho, qui nécessitent des apports azotés et des intrants plus conséquents, présenteraient une légère baisse. Les surfaces en soja resteraient stable.
En Camargue, les faux semis de riz ont été réalisés, les implantations commenceraient début mai. Les surfaces rizicoles resteraient stables par rapport à la campagne précédente.

Concernant les cultures d’hiver, les parcelles sont globalement propres avec des potentiels bons à moyens. Les pluies du mois d’avril ont été favorables au bon développement des cultures. Sur le bassin méditerranéen, il y a eu des décrochages sur les parcelles superficielles en raison d’une pluviométrie insuffisante.

Conséquence du conflit en Ukraine, les cours des céréales et oléagineux continuent d’augmenter et les prix des intrants restent élevés. Les cotations tournesol rendu Bordeaux s’élèvent à 862 €/tonne en mars 2022, soit + 55 % par rapport à l’année précédente (558 €/tonne en 2021) et + 141 % par rapport à la moyenne quinquennale.
Au 29 avril 2022, le blé tendre rendu Rouen est en augmentation de plus de 75 % par rapport à l’an dernier avec 381 €/tonne (autour de 217 €/tonne en 2021). Le blé dur rendu Port-la-Nouvelle se positionne autour de 420 €/tonne soit + 90 % par rapport à l’an passé (+ 200 €/tonne par rapport à 2021). Le maïs rendu Bordeaux quant à lui équivaut à 337€/tonne (+ 100 €/tonne sur un an).

point mensuel sur la collecte et les stocks de ble dur (format pdf - 274.9 ko - 10/05/2022)
point mensuel sur la collecte et les stocks de blé tendre (format pdf - 280 ko - 10/05/2022)
point mensuel sur la collecte et les stocks de mais (format pdf - 273.1 ko - 10/05/2022)
point mensuel sur la collecte et les stocks de colza (format pdf - 271.6 ko - 10/05/2022)
point mensuel sur la collecte et les stocks de soja (format pdf - 272.5 ko - 10/05/2022)
point mensuel sur la collecte et les stocks de tournesol (format pdf - 277.3 ko - 10/05/2022)