Contenu

Le DRAAF visite le campus agricole de Théza et Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales

Le 15 mars dernier, Thami Amine, directeur de l’EPLEFPA* Perpignan Roussillon, accueillait Florent Guhl, directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la Forêt et recteur d’académie pour l’enseignement agricole, accompagné d’ Anne Detaille, responsable du service régional de la formation et du développement au sein de la DRAAF.

L’établissement accueille sur 2 sites, Théza et Rivesaltes, plus de 520 élèves (lycéens, étudiants) et 250 apprentis et propose des formations dans de nombreux domaines, horticulture et paysage, agroalimentaire, agriculture biologique, hippologie et élevage et bien d’autres encore.

Cette visite a été l’occasion de rencontrer la communauté éducative et de découvrir les travaux de rénovation de l’internat ainsi que le projet de halle agroalimentaire de Théza.

D’importants travaux de rénovation

C’est un nouvel internat encore en travaux qu’a pu découvrir le DRAAF. Il devrait pouvoir accueillir à la rentrée prochaine environ 130 lycéens et étudiants.


Un projet d’agrandissement de la halle est également en étude par la Région en lien avec la DRAAF. Ce projet permettra aux élèves et étudiants des filières STA (Sciences et technologies des aliments) et STAV (Sciences et technologies de l’agronomie et du vivant) de travailler sur des projets d’innovation en partenariat avec les agriculteurs locaux.
L’agroalimentaire est un secteur dynamique et porté sur l’innovation. Les étudiants, en tant que futurs professionnels, travaillent sur la création d’un produit alimentaire et d’une entreprise sur des thèmes comme la « valorisation de plantes aromatiques locales » pour les BTS et « l’assurance qualité » pour les Licences.

L’enseignement agricole : des métiers variés dans des secteurs qui recrutent


L’enseignement et la formation aux métiers de l’agriculture, de la forêt, de la nature et des territoires relèvent du ministère de l’agriculture et de l’alimentation. En région, c’est donc la DRAAF qui en assure l’autorité académique.
L’enseignement agricole propose des formations générales, technologiques et professionnelles de la classe de 4ème jusqu’au doctorat et délivre des diplômes allant du CAP agricole au titre d’ingénieur ou de vétérinaire. Les établissements d’enseignement technique agricole, ancrés sur l’ensemble du territoire régional et dotés d’internats, offrent aux jeunes un lieu d’épanouissement personnel favorable à la construction de leur projet et affichent d’excellents résultats en termes de réussite aux examens et d’insertion professionnelle.
Lire le bulletin régional de l’enseignement agricole.

“Au niveau national, on estime que la moitié des agriculteurs actuels sera partie en retraite sous dix ans”, explique Florent Guhl. “Nous avons besoin de former une relève, et une relève qualifiée, susceptible de maîtriser suffisamment la haute technicité de l’agriculture moderne, notamment biologique. Il faut que les futurs agriculteurs puissent vivre correctement de leur métier en créant de la valeur ajoutée et répondre aux attentes de la société en termes de respect de l’environnement mais aussi de proximité, de circuits courts. Avec la crise sanitaire, cette attente s’est vraiment développée.”

“L’enseignement agricole public des Pyrénées-Orientales a développé des partenariats avec l’Education Nationale, l’INRA, le Civam Bio, la Chambre d’agriculture et toutes les branches professionnelles, dans ce souci de former de futurs professionnels qualifiés” rappelle Thami Amine.

Portes ouvertes virtuelles aux lycées et centres de formation de l’Enseignement agricole public des Pyrénées-Orientales

Rendez-vous sur eplea66.net samedi 27 mars de 10h à 12h et de 14h à 16h pour participer à des salons virtuels, découvrir les formations et échanger avec l’équipe éducative !
De la 4e à la licence professionnelle, l’enjeu est de permettre à tous ceux qui ne connaissent pas les formations et la pédagogie de l’Enseignement Agricole Public des Pyrénées-Orientales de découvrir sa carte des enseignements généraux et technologiques (lycée de Théza), sa carte des enseignements professionnels (lycée de Rivesaltes) mais aussi son offre de formation par apprentissage (CFA) et par formation continue (CFPPA).

*Etablissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole

Liens utiles :