Contenu

Lauréat régional des trophées de la bioéconomie éd. 2020

Le 17/03/21

Avec ENACCESS, la micro-méthanisation devient un véritable acte de modernisation des systèmes d’élevage toutes filières confondues.

Pour la troisième édition des trophées de la méthanisation (éd. 2020), le jury régional a nommé comme le lauréat régional, le projet ENACCESS.

ENACCESS propose un modèle de micro-méthanisation à la ferme, abouti et innovant dans une organisation gagnant-gagnant entre 2 coopératives agricoles et leurs adhérents, avec pour la première fois, l’avantage pour l’agriculteur-éleveur de lui garantir un revenu complémentaire, sans investissement financier.

jpg - 1.1 Mo
Les 2 dirigeants des coopératives agricoles Vivadour et Maïsadour

Ce projet souligne la force organisationnelle du collectif agricole avec l’union de 2 coopératives VIVADOUR et MAÏSDOUR, en créant une filière R§D, au service de ses adhérents avec un repositionnement de ces 2 coopératives agricoles sur le conseil dans un contexte législatif de séparation du conseil et de la vente de produits phytosanitaires, avant fin octobre 2021.





Enfin, ce projet prend en compte toute la chaine des valeurs de l’amont à l’aval, avec un fort ancrage régional et offre une opportunité de reconversion à une entreprise performante dans un contexte de crise économique grave conséquente à la crise sanitaire du COVID (entreprise ADS sous-traitant aéronautique).

Le 27 octobre 2020, les coopératives Vivadour et Maisadour présentaient le site pilote de micro-méthanisation à la ferme dans un concept innovant, sur l’exploitation de gavage de canard de Mr Aurélien Loumagne à Barcelone-du-Gers.

png - 847.6 ko
ENACCESS : Ferme pilote palmipedes dans le Gers

Longtemps délaissée, la micro-méthanisation (puissance < 80 kw) n’arrivait pas à trouver une rentabilité économique suffisante pour se développer. Enaccess, filiale d’Ovalie innovation, elle-même, filiale des coopératives agricoles Maïsadour et Vivadour, a réussi à mettre au point un concept nouveau de micro-méthanisatio,, qui favorise la compétitivité des agriculteurs et leur implication dans la lutte contre le changement climatique

L’innovation d’ENACCESS relève dans création de modules standardisés de petites unités de méthanisation performantes et rentables, un système breveté entièrement standardisé, adaptées à la taille et aux spécificités des exploitations agricoles du grand Sud-Ouest (région Nouvelle Aquitaine et Occitanie), capable de valoriser des lisiers et fumiers des filières bovines, porcines, volaille, des co-produits végétaux (ex issues de silos), et co-produits de transformations à la ferme (par ex. lacotsérum).

Plus qu’une innovation technique, ce projet génère une innovation juridique et organisationnelle avec l’apparition de nouvelles formes de contrats entre la coopérative et ses adhérents. En effet, ENACESS dégage l’agriculteur des contraintes et des risques liés à ce type de projet. Le portage administratif, financier, la mise en œuvre et la maintenance sont assurés par ENACCESS. Dans le modèle économique prévu, ENACCESS est propriétaire exploitante des micro-méthaniseurs du territoire ainsi installés chez des agriculteurs, vend l’énergie produite à EDF, et rémunère les agriculteurs en contrepartie de la mise à disposition de leur site et de leurs effluents, avec l’avantage de bénéficier d’un fertilisant naturel et d’une source de chaleur.

Ainsi, l’agriculteur bénéficie de plusieurs avantages  :

  • une intervention limitée au niveau de l’unité de méthanisation lui permettant de rester concentré sur son activité agricole (pilotage automatique à distance du process)
  • les fosses béton à lisiers ou fumier, qui étaient jusqu’à présent, perçues comme une réponse couteuse à la réglementation, se transforment en un outil de gestion et valorisation des effluents d’élevage,
  • l’évitement des émissions spontanées de gaz à effet de serre (GES) des stockages d’effluents d’élevages (méthane)
  • diminution des odeurs olfactives
  • une certaine maitrise sanitaire avec abattement de la charge bactérienne et virale par le traitement thermique des effluents d’élevages
  • production d’un fertilisant naturel, le digestat issus du procès de fermentation, les volumes à épandre sont diminués et concentrés en minéraux naturels évitant l’achat de fertilisants de synthèse, et les adventices détruits réduisant l’achat d’herbicides
  • un complément de revenu non négligeable avec une rente annuelle liée à son temps d’intervention pour alimenter le digesteur

Avec le projet ENACCESS, la micro-méthanisation devient agile, performante, fiable et rentable. La micro-méthanisation s’insère à présent parfaitement dans la transition énergétique à travers la filière de production d’énergie renouvelable et, dans la transition agro-écologique conciliant à la fois performance économique, environnementale et sociale.

ENACCESS ambitionne d’équiper les éleveurs du territoire du Sud-ouest puis de déployer cette technologie à l’échelle du territoire national par un modèle économique unique, transposable sur de multiples territoires. Ainsi, à partir de 2021, ENACESS prévoie de mettre en place 5 unités pré-série :
- Filière Canard
- Filière Vache Laitière
- Filière Porc
- 2 en filière Agro-alimentaire (pour des ateliers et petites/moyennes IAA générant des matières organiques à éliminer)

Enfin, ENACCESS a pour objectif de diffuser très rapidement au plan national son modèle technique et organisationnel, proposant ainsi aux confrères coopératives ou tout autre groupement de producteurs, d’implanter des équipements de type ENACCESS.