Contenu

Handicap : comment l’enseignement agricole favorise-t-il l’inclusion des élèves, des étudiants et des apprentis ?

L’enseignement agricole met en œuvre différents dispositifs pour que chacun puisse avoir accès à l’éducation dans des conditions optimales, favoriser l’égalité des chances et optimiser l’insertion professionnelle des apprenants. Depuis 1992, le 3 décembre est la journée internationale des personnes handicapées, lancée à l’initiative de l’Organisation des Nations-Unies (ONU). Celle-ci vise à promouvoir la compréhension des questions de handicap et à mobiliser le soutien pour la dignité, le droit et le bien-être des personnes handicapées. Voici ci-dessous l’initiative déployée dans le lycée agricole Adriana de Tarbes.

L’inclusion scolaire au lycée Adriana de Tarbes

Avec plus de 10% des élèves bénéficiant d’une aide humaine notifiée par la Maison Départementale du Handicap (MDPH), l’inclusion scolaire prend une place significative pour les équipes du LPA de Tarbes (Hautes-Pyrénées).

Les 7 accompagnant(e)s d’élèves en situation de handicap (AESH) qui œuvrent auprès de ces élèves représentent ainsi un quart de l’équipe pédagogique.

Dans ce domaine, la filière Conduite de Productions Horticoles est particulièrement concernée :

  • par le biais d’aides humaines avec le majorité des cours en présence d’une ou plusieurs AESH ;
  • par la mise en place d’aménagements de scolarité en interne (allègement d’emplois du temps, temps de travail personnel hors classe avec les AESH).

L’établissement est amené à engager des collaborations actives avec de nombreuses institutions chargées du suivi de ces jeunes, tant du point de vue scolaire (Services d’éducation spéciale et de sclarisation à domicile - Sessad, Unité locale d’inclusion scolaire - ULIS, etc.) que sur le plan médico-psychologique.

Deux élèves sont actuellement en scolarité partagée avec un Institut Médico-Educatif et Professionnel voisin du lycée, dans lequel ils pourront être amenés à valider des gestes professionnels et à travailler leur projet d’insertion professionnelle en milieu protégé, notamment par la recherche de lieux de stages adaptés.

Ces expérimentations d’inclusion scolaire et d’élaboration d’un projet professionnel font actuellement partie d’une recherche-action dans le cadre du Dispositif national d’appui, en collaboration avec les Réseaux Égalité-Insertion et Handicap, ainsi que l’École nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole (Ensfea).

La construction de tous ces dispositifs d’accompagnements est perçue par l’ensemble de la communauté éducative, apprenants compris, comme une opportunité de réflexion et d’amélioration des apprentissage et du vivre ensemble.