Contenu

Evolution de la surveillance programmée en tuberculose bovine

La stratégie régionale de surveillance et de lutte contre la tuberculose bovine a été élaborée et validée en 2017 par les DD’CS’PP et le SRAL en concertation avec l’OVS et l’OVVT. Cette stratégie a été présentée au CROPSAV en décembre 2017 et reçu un avis favorable. Elle est disponible ici : http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/Reunions-du-CROPSAV-Occitanie-le

Cette stratégie prescrit notamment un renforcement de la surveillance dans les zones où la maladie a été détectée et sur les cheptels à risques, parallèlement à un allègement de la surveillance programmée systématique quand la situation épidémiologique le permet. Aujourd’hui, la situation vis à vis de la tuberculose bovine dans les départements du 30, 32, 34 et 65 permet d’envisager un allègement du dépistage.

Aussi, les membres de la section spécialisé santé animale du CROPSAV ont été consultés sur les projets suivant :

- Arrêt de surveillance programmée quinquennale dans les départements du Gers (32) et des Hautes-Pyrénées (65), hors cheptels à risque et zones à prophylaxie renforcée

- Passage en rythme triennal en interféron gamma pour les manades et ganaderias des départements du Gard (30) et de l’Hérault (34)

Ces projets vous sont présentés dans ce document.

Accès au document :

Projet d’évolution de la surveillance programmée de la tuberculose bovine dans les départements 32, 65 et 30,34 de la région Occitanie

Durée de consultation :

La consultation a débuté le 10 juillet 2020 et s’est terminée le 14 août 2020.

Recueil des avis et observations :

Les membres du CROPSAV ont été invités à formuler leur avis et suggestions sur ces projets jusqu’au 14 août.

Résultats de la consultation

L’avis du CROPSAV est réputé favorable. Il y a eu 2 avis favorables avec réserves qui ont fait l’objet de retours de la part du SRAL.
Les résultats détaillés peuvent être consultés dans ce document.