Contenu

Conjoncture des bovins viande - juin 2021

Bovins : Des volumes d’abattage toujours à la baisse sauf pour les génisses. Un prix des laitières qui s’envolent.

Les volumes d’abattages de bovins de la région sont en baisse de 16 % en cumul de janvier à avril entre 2020 et 2021, soit 20 % en dessous de la moyenne 2015-2019 sur cette même période. Seules les génisses échappent à cette tendance avec une hausse de 3 % des volumes.

Les marchés se ressaisissent pour les vaches. Le cours moyen depuis le début de l’année des vaches de type « O » est de 3,22 €/kg, soit + 2,5 % par rapport à 2020. Celui des vaches de type « P », atteint un niveau très soutenu fin mai à 3,11 €/kg, soit + 12 % par rapport à 2020 et + 4 % par rapport à la moyenne quinquennale 2014-2018.

La cotation moyenne depuis le début de l’année des veaux de boucherie non élevé au pis (classe U) est à 7,24 €/kg, soit - 2 % par rapport à l’année 2020 sur la même période.

Les exports de broutards repartis à la hausse en mars, se replient en avril. Les volumes exportés sont de + 3 % de janvier à avril entre 2020 et 2021.

Données de cotations et abattages de la filière bovine juin 2021 (format xls - 1.7 Mo - 10/06/2021)