Contenu

AAP DRJSCS soutien aux associations de lutte contre la précarité

Afin de soutenir financièrement les associations de lutte contre la pauvreté, très sollicité dans ce contexte particulier, un plan de soutien exceptionnel de 100 millions d’euros est déployé sur deux ans dans le cadre du plan « France Relance » et à l’initiative du Ministère des Solidarités et de la Santé.
Un premier appel à projets 2020-2021 correspond à une enveloppe de 50 millions d’euros engagée dès 2021.
Les 50 millions d’euros restants seront engagés l’année prochaine dans un second appel à projets 2021-2022.

Le présent appel à projets 2020-2021 se décline au niveau national et au niveau régional pour laisser une large part au soutien des projets de proximité.
Des priorités régionales ont été définies en cohérence avec les axes nationaux et en fonction des problématiques rencontrées sur vos territoires.
Ces priorités concernent les publics, la couverture territoriale, les types de projets et les thématiques à privilégier. Elles apparaissent dans la déclinaison régionale jointe.

La déclinaison régionale du cahier des charges et toutes informations utiles sont consultables sur le site de la DRJSCS Occitanie à partir du lien suivant : http://occitanie.drjscs.gouv.fr/

Ce premier appel à projet est ouvert aux associations qui ont pour objet social la lutte contre la pauvreté et qui sont régies par la loi 1901. Elles sont porteuses du projet.
Si plusieurs acteurs se regroupent autour d’un même projet, alors l’association désignée comme porteuse du projet sera en charge de la coordination.

Les financements sont destinés à soutenir des dispositifs portés par des associations souhaitant par leurs actions contribuer à la lutte contre la pauvreté, quelle que soit leur taille et qui répondent à des problèmes d’ordre structurel : la modernisation et l’innovation, la réorganisation et l’optimisation, voire la mutualisation des structures et des outils déjà existants.

Les dépenses éligibles sont :
- Les investissements matériels et immatériels (prestations d’ingénierie) pour financer le lancement ou l’essaimage du projet ;

- Les dépenses de fonctionnement liées au projet déposé (ingénierie, formation, animation liée au lancement, à la consolidation etc.). Ce ne sont pas des dépenses pérennes ou structurelles du fonctionnement de l’association.

En Occitanie, les demandes de subventions doivent être comprises entre
30 000 et 300 000 euros, sans dépasser 90% du budget total du projet.

Pour les projets regroupant plusieurs associations, la subvention sera versée à l’association porteuse du projet. Cette dernière sera ensuite chargée de distribuer ces subventions entre tous les partenaires opérationnels faisant parti du partenariat.

Le dossier de candidature doit être déposé sur la plateforme « démarches-simplifiées ». Un même projet ne peut pas émarger à plusieurs plans de soutien.

Les dossiers de candidatures doivent être déposés au plus tard le 15 janvier 2021 à 23h59 (heure de Paris).