Contenu

conjoncture viticole au 1er février 2020

Au 1er février 2020, à 26 semaines de campagne 2019-2020, le marché des vins IGP et Sans IG d’Occitanie présente des dynamiques hétérogènes selon les segments et les couleurs. Ainsi, le marché des vins IGP est très actif alors que celui des vins Sans IG est en léger repli volumique. Avec 5,5 millions d’hl, les volumes de transactions sont globalement en augmentation de 7,5% au regard de la campagne dernière à la même période (5,1 millions d’hl).
Les vins Bio, Sans IG et IGP, connaissent une reprise des transactions par rapport au mois précédent. Avec 150 400 hl de volumes de transactions, ils viennent frôler les niveaux de la campagne 2018-2019 (152 600 hl), année particulièrement dynamique à cette période. Leur prix moyen poursuit sa forte croissance avec 182 €/hl, soit 15€/hl de plus que l’an dernier et 40 €/hl de plus que sur la campagne 2015-2016 à la même période.
Au 1er février 2020, le marché des vins AOP d’Occitanie reste globalement morose, excepté sur le bassin Sud-Ouest d’Occitanie.