Contenu

Volet agricole du Grand Plan d’Investissement en Occitanie

Doté de 5 milliards d’Euros sur 5 ans, le volet agricole du Grand Plan d’Investissement (GPI) a vocation à être un instrument clef de la transformation des secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt et du bois, de la pêche et de l’aquaculture. Il doit permettre d’accompagner les orientations stratégiques des plans de filière élaborés par les interprofessions, par la mise en œuvre de projets concrets dans les territoires.

Trois grands axes structurants ont été définis pour répondre à la fois aux besoins d’investissements des acteurs économiques de l’amont et de l’aval des filières, et pour soutenir les dynamiques d’innovation associant les acteurs dans les filières et les territoires :

  • transformation de l’amont agricole et forestier,
  • amélioration de la compétitivité de l’aval agricole et forestier,
  • innovation et structuration des filières.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a confié une mission d’ambassadeur à Olivier Allain afin de faire connaître les outils et les financements mobilisables par les professionnels en région pour soutenir leurs efforts de transformation et contribuer à l’émergence de nouveaux projets.
À l’invitation du préfet de région Occitanie, celui-ci a participé à une réunion le 20 novembre 2018 à Toulouse, rassemblant le Conseil régional, plus d’une centaine de responsables économiques des filières régionales agricoles, agroalimentaire et forêt-bois, ainsi que les opérateurs régionaux du GPI (BPI-France, ADEME, CDC, Agences de l’Eau, FranceAgriMer).

Olivier Allain a rappelé les orientations issues des États généraux de l’alimentation, qui ont permis de faire émerger cinq priorités transversales d’investissement : l’agro-écologie et la réduction des intrants, le bien-être animal et la sécurité sanitaire des élevages, l’indépendance protéique, la production d’énergies renouvelables et les économies d’énergie, la santé des travailleurs et les conditions de travail.

Ce rendez-vous a suscité des débats riches sur les modalités opérationnelles pour mobiliser les fonds disponibles pour financer les projets régionaux, dans les domaines de la production agricole, de la transformation alimentaire, de la valorisation de la forêt et du bois, le soutien à la méthanisation, le développement de l’agriculture numérique, ainsi que l’innovation sous toutes ses formes. La question de la gestion de la ressource en eau, dans un contexte de changement climatique, a été longuement abordée.
Un comité de pilotage sera mis en place par la préfecture de région, avec l’appui de la DRAAF et des opérateurs du GPI, pour suivre la mise en œuvre de ce plan en Occitanie.

La visite de l’entreprise Agronutrition à Labège, société spécialisée dans les bio-fertilisants, et entièrement dédiée à la nutrition des plantes et à l’optimisation des productions agricoles, est venue illustrer la façon de mobiliser les dispositifs de ce Grand Plan d’Investissement.

Des appels à projets ont d’ores et déjà été lancés pour les bénéficiaires potentiels du GPI
Le GPI cible l’ensemble des acteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt et du bois, de la pêche et de l’aquaculture : agriculteurs, producteurs, transformateurs, entreprises, territoires, acteurs de la recherche et de l’innovation. Son déploiement déjà bien engagé va se poursuivre. D’ores et déjà, plusieurs appels à projets concernant les filières, la recherche et l’innovation ou des manifestations d’intérêt concernant des démarches collectives ont été lancés.

L’ensemble des appels à projets est détaillé sur le site du ministère de l’agriculture et de l’alimentation :
http://agriculture.gouv.fr/volet-ag...

Présentation GPI volet agricole en Occitanie (format pdf - 4.1 Mo - 30/11/2018)