Contenu

Viticulture

Vendanges 2016 : production globale en retrait
Dans le bassin du Languedoc-Roussillon, les vendanges touchent à leur fin. Une baisse importante de production est observé et la vendange 2016 est estimée à 12,3 millions d’hectolitres contre 13,65 millions d’hectolitres en 2015.
Dans le bassin Sud-Ouest, les vendanges sont quasiment terminées, à l’exception des vins doux et de quelques vins cépages tardifs. La prévision de vendanges, au 2 novembre, s’établit à 2,51 millions d’hectolitres.
 
Exportations de vins produits en Languedoc-Roussillon - bilan 2015 : moins de volumes, mais mieux valorisés
En 2015, 2,8 millions d’hectolitres de vins IGP et 606 milliers d’hectolitres de vins AOP produits en Languedoc-Roussillon ont été exportés. Cela représente un montant de 836 millions d’euros dont 626 pour les exportations de vins IGP. Par rapport à 2014, les quantités de vins IGP exportées sont en baisse, celles de vins AOP sont quasi stables. En revanche, la meilleure valorisation des vins se poursuit. Cette publication fait mention notamment du poids des vins produits en Languedoc-­Roussillon dans les exportations de vins français.
 
@gro-echos décembre 2016 : Evaluation de la production et de la consommation mondiale de vin
L’organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), publie les éléments les plus significatifs de la situation mondiale du marché des vins : une production mondiale et européenne en baisse, un écart faible entre la production et la consommation. La production mondiale de vin (hors jus et moûts) de 2016 devrait être proche de 260,5 millions d’hectolitres (Mhl). Cette production 2016 est une des plus faibles depuis 20 ans, mais avec des situations très contrastées, conséquences d’événements (...)
 
Situation du marché des vins en vrac au 1er mai 2017
La faible activité depuis le début de la campagne sur le marché régional des vins se traduit toujours par un retard important de commercialisation sur l’ensemble des segments du marché, malgré un léger rattrapage ces dernières semaines. Ce phénomène, associé aux stocks non résorbés de la récolte 2015 ainsi qu’à la persistance de volumes conséquents d’importation, inquiète la profession.
L’activité cumulée depuis le mois d’août fait apparaître un retard global de 15 % sur la région Occitanie en vins IGP et SIG avec une disparité entre les deux bassins : le bassin Languedoc Roussillon recule de 16 % alors que le retard du bassin Sud-Ouest n’est que de 4,8 %. Le retard de commercialisation reste plus accentué au sein des caves particulières qu’auprès des caves coopératives. L’inquiétude persiste par ailleurs sur les retards de retiraisons.
Sur un marché dont les prix sont orientés globalement à la baisse, les cours des IGP Pays d’Oc restent relativement stables alors que la fourchette de ceux des vins SIG s’élargit vers le bas. Les cours moyens enregistrés sur la région Occitanie sont en retrait de 8 % sur les vins SIG et de 5 % sur les vins IGP, ce qui correspond à un recul moyen de 4 à 6 €/hl sur les vins IGP Pays d’Oc et de 6 à 8 €/hl sur les vins IGP département et vins SIG. On observe de plus des fourchettes de prix très larges en fonction de la qualité sur la plupart des segments de marché.
A noter l’épisode important et généralisé de gel du vignoble intervenu fin avril sur l’ensemble de la région Occitanie. Cependant le caractère assez diffus du phénomène rend difficile à l’heure actuelle l’estimation de l’impact sur le volume de la prochaine récolte.
 
Marché vrac des vins de la région Occitanie / Données actualisées
Volumes et prix moyens constatés sur les contrats d’achat de vin présentés au visa de FranceAgriMer et des organisations interprofessionnelles concernées. Les chiffres portent sur les transactions « vrac » des vins produits en Occitanie pour les catégories de vins sans indication géographique (sans IG) et à indication géographique protégée (à IGP).
 
Conjoncture mensuelle viticole
Chaque mois, les prévisions de récoltes, les exportations de vin et la situation du marché des vins en vrac
 
Historique de l’année
Descriptif rapide- Historique de l’année