Contenu

Viticulture

Marché vrac des vins de la région Occitanie / Données actualisées
 Volumes et prix moyens constatés sur les contrats d’achat de vin présentés au visa de FranceAgriMer et des organisations interprofessionnelles concernées. Les chiffres portent sur les transactions « vrac » des vins produits en Occitanie pour les catégories de vins sans indication géographique (sans IG) et à indication géographique protégée (à IGP).
 
Situation du marché des vins en vrac au 1er mai 2018
Après un début d’année assez actif, on observe au mois d’avril un net ralentissement des contrats enregistrés, habituel à cette période. Cependant, dans un contexte de récolte régionale historiquement faible, l’activité cumulée du marché à huit mois de campagne s’est maintenue à un niveau élevé et se traduit par un volume des affaires enregistrées en Occitanie sur les vins SIG et IGP toutes couleurs de 7,7 Mhl soit 0,9 Mhl de plus que l’an dernier (+ 1 3 %). Cette progression des volumes est particulièrement notable sur le marché des vins SIG du bassin Languedoc-Roussillon (+53 %).
Les cours sont en progression sensible sur tous les segments de marché par rapport au niveau de prix de l’été 201 7, avec une certaine stabilisation depuis le mois de décembre. Les prix moyens de campagne des vins SIG restent légèrement inférieurs à ceux de l’an dernier pour la même période, à l’exception des vins SIG rosés.
 
@gro-echos de décembre 2017 : Une récolte en baisse dans les principaux bassins mais un marché du vin actif
Une récolte en baisse dans les principaux bassins viticoles français La récolte viticole 2017 en Occitanie est en baisse, quelque soit le bassin de production. Dans le Languedoc-Roussillon, cette récolte historiquement faible, est estimée à 10,3 millions d’hectolitres (Mhl) en recul de 17% par rapport à l’an dernier. Les fortes gelées dans certains secteurs, la grêle et l’important déficit hydrique ont eu un impact fort sur le grossissement des baies et le volume final. Les vendanges très précoces, se (...)
 
Vendanges 2017 : Une récolte historiquement faible mais prometteuse en qualité_mise à jour le 10 novembre 2017
Les vendanges sont terminées dans tous les vignobles du bassin viticole Languedoc Roussillon, et le volume de récolte estimé est confirmé à un niveau historiquement bas de 10,3 millions d’hectolitres en recul de 17 % par rapport à 2016 qui était déjà une année de faible volume.
Dans le bassin Sud Ouest, les vendanges qui avaient débuté fin août se sont prolongées jusqu’a mi-octobres. À 2,30 Mhl le bilan quantitatif ressort à un faible niveau pour 2017, en recul de 19 % par rapport à 2016 pour la partie Occitanie du bassin sud-ouest.
Par contre pour les deux bassins la qualité du millésime devrait être au rendez-vous.
 
@gro-echos décembre 2016 : Evaluation de la production et de la consommation mondiale de vin
L’organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), publie les éléments les plus significatifs de la situation mondiale du marché des vins : une production mondiale et européenne en baisse, un écart faible entre la production et la consommation. La production mondiale de vin (hors jus et moûts) de 2016 devrait être proche de 260,5 millions d’hectolitres (Mhl). Cette production 2016 est une des plus faibles depuis 20 ans, mais avec des situations très contrastées, conséquences d’événements (...)
 
Historique de l’année
Descriptif rapide- Historique de l’année