Contenu

Vigilance vis à vis de Xylella fastidiosa

Xylella fastidiosa - Situation en France et en Europe / Eléments de reconnaissance (Novembre 2016)
Le point sur les foyers de Xylella fastidiosa en France et en Europe, ainsi que des aides au diagnostic sont fournis sur le site internet du Ministère de l’agriculture.
 
Xylella fastidiosa - actualités réglementaires (Mars 2016)
De nouvelles décisions européennes de mai et décembre 2015, et un arrêté ministériel du 23/12/2015, réglementent les mesures à mettre en œuvre pour lutter contre la bactérie Xylella fastidiosa.
 
Voyageurs, ne rapportez pas de végétaux dans vos bagages, pour éviter l’introduction de parasites des plantes !
L’importation de végétaux est strictement réglementée. Le respect de ces mesures est primordial pour éviter d’introduire sur notre territoire des parasites des plantes.
 
Xylella fastidiosa : Organisation des réseaux de surveillance en région
En complément des inspections renforcées programmées, les réseaux d’épidémiosurveillance ont été mobilisés pour assurer un suivi dans les filières potentiellement concernées par la bactérie.
 
Foyers détectés en Corse et PACA de Xylella fastidiosa : mesures réglementaires de protection et de lutte
Une sous-espèce de Xylella fastidiosa, différente de celle identifiée en Italie sur oliviers, a été détectée en régions Corse et PACA en été 2015 sur Polygalas à feuilles de myrte. Des mesures de lutte et de protection sont précisées par arrêté préfectoral. L’interdiction d’introduction de végétaux sensibles à Xylella fastidiosa en Corse peut être levée sur mesures dérogatoires réservées aux professionnels, sous conditions.
 
Xylella fastidiosa - Fiches de reconnaissance de la maladie, et du vecteur identifié sur le foyer italien (Mai 2015)
De nouvelles fiches de reconnaissance des symptômes de la maladie due à Xylella fastidiosa et du cercope des prés Philaenus spumarius, vecteur identifié de la bactérie, ont été établie par l’Anses (Mai 2015).
 
Xylella fastidiosa : note d’alerte nationale (mai 2014)
La bactérie Xyllela fastidiosa a été identifiée en Italie en octobre 2013 sur diverses essences (oliviers, lauriers roses, amandiers et chênes), provoquant leur dessèchement et déclin rapides. Fortement épidémique et transmise potentiellement par de nombreux vecteurs, cette bactérie menace plusieurs filières de production.