Contenu

Une forte dynamique régionale sur l’éducation au gout

En région, début 2011, les DRAAF (Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées) ont initié cette dynamique en mettant en place des « classes du goût » pilotes pour les cycles 3. Les aspects opérationnels ont été menés en partenariat avec les rectorats et des associations référentes.

Formation (enseignants de cycle 3, professeurs et gestionnaires de lycées hôteliers, milieu associatif, infirmiers scolaires)
En 2012-2013 sur l’académie de Montpellier, la priorité a été la formation des enseignants : plus de 150 personnes ont été formées. En 2014 une évaluation a été lancée (stage 6 mois Agroparistech) afin de voir les freins et leviers à l’appropriation de cette pédagogie par les différents publics formés.
Sur l’académie de Toulouse, de 2013 à 2017, des formations annuelles ont été organisées à destination des infirmiers scolaires. 3 infirmières se sont portées volontaires pour se former et animer ces formations. Deux d’entre elles sont toujours référentes "Education au goût" sur l’académie de Toulouse et participent aux activités du réseau régional des relais de l’éducation au goût (voir paragraphe suivant).

Mise en réseau et formation de relais régionaux
En 2012-2013, sous l’impulsion de la DRAAF, du Rectorat de l’académie de Montpellier et des
acteurs de l’éducation au goût recensés en ex-région Languedoc-Roussillon, plusieurs associations
régionales et entreprises indépendantes se sont regroupées autour d’une identité et de valeurs
communes pour former le « Collectif des relais de l’éducation au goût de Languedoc-Roussillon ». Oeuvrant tout au long de l’année pour l’éducation au goût des jeunes, les acteurs du collectif ont pour mission un accompagnement juste des projets, en distinguant et en articulant les notions
d’éveil sensoriel, de médiation culturelle et de production artistique. Ils se réunissent en moyenne
deux fois par an pour des formations, rencontres et journées d’échange de pratiques, organisées par la DRAAF.
Cette dynamique s’est étendue à la grande région Occitanie en 2017 en lien avec le Rectorat de l’académie de Toulouse. La même année, le Graine Occitanie a rejoint le réseau en tant que co-animateur aux côtés de la DRAAF.

Colloques
Pour mieux faire connaître cette dynamique autour du goût en ex-région Languedoc-Roussillon, en octobre 2012, un premier colloque régional sur l’éducation au goût a réuni plus de 350 participants.
En novembre 2013, en partenariat avec la ville de Narbonne, un nouveau temps fort a été organisé autour du goût, au théâtre de la ville. Ces événements annuels sont réalisées en partenariat avec l’ARS, la DRAC, les organisations professionnelles agricoles et l’ensemble des partenaires associatifs locaux impliquées dans l’éducation à l’alimentation, à environnement et à la santé.
Un colloque ambitieux jumelé à une semaine d’accueil scolaire et une journée grand public a été organisé en octobre 2014 à Montpellier en partenariat avec le service des archives départementales de l’Hérault sur le site de pierres vives.
Un prochain colloque est prévu en 2019 en partenariat avec la DRAC.

Travail partenarial avec plusieurs collectivités territoriales
Afin de décliner l’éducation à l’alimentation, et en particulier au goût, au sein des dispositifs existants sur les territoires (contrat locaux de santé, contrats éducatifs locaux, etc), la DRAAF s’associe à de nombreuses collectivités pour les aider à monter des projets vers les jeunes publics.

Soutien à des dispositifs pédagogiques expérimentaux
Depuis 2013 des projets éducatifs pilotes sont soutenus sur les thématiques des arts et arts du goût, mais aussi avec et vers les lycées agricoles de la région pour travailler sur la thématique de la fourche à la fourchette notamment en lien avec les lycées hôteliers.