Contenu

Une forte dynamique régionale sur l’éducation au gout

En région, début 2011, la Draaf a initié cette dynamique en mettant en place quatre « classes du goût » pilotes pour les cycles 3. Les aspects opérationnels ont été menés en partenariat avec Délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle (Daac) de Montpellier et l’association « La flaveur du monde » référente associative régionale sur ce sujet.

Mise en réseau et formation de relais régionaux
12 associations régionales ( flyer reseau educ gout (2015) (format pdf - 316.4 ko - 25/11/2015)) ont été repérées et se sont regroupées en collectif autour de valeurs communes pour promouvoir l’éducation sensorielle. Cette démarche est soutenue par la DRAAF et le Rectorat qui organisent des temps d’échange et de formation (2 journées par an) pour la montée en compétences de ces acteurs de terrain qui œuvrent tout au long de l’année à destination tant des publics jeunes que du grand public.

Formation (enseignants de cycle 3, professeurs et gestionnaires de lycées hôteliers, milieu associatif)
En 2012-2013, la priorité a été la formation des enseignants : plus de 150 personnes ont été formées. En 2014 une évaluation a été lancée (stage 6 mois Agroparistech) afin de voir les freins et leviers à l’appropriation de cette pédagogie par les différents publics formés.

Colloques
Pour mieux faire connaître cette dynamique autour du goût, en octobre 2012, un premier colloque régional sur l’éducation au goût a réuni plus de 350 participants.
En novembre 2013, en partenariat avec la ville de Narbonne, un nouveau temps fort a été organisé autour du goût, au théâtre de la ville. Ces événements annuels sont réalisées en partenariat avec l’ARS, la DRAC, les organisations professionnelles agricoles et l’ensemble des partenaires associatifs locaux impliquées dans l’éducation à l’alimentation, à environnement et à la santé.
Un colloque ambitieux jumelé à une semaine d’accueil scolaire et une journée grand public a été organisé en octobre 2014 à Montpellier en partenariat avec le service des archives départementales de l’Hérault sur le site de pierres vives.

Travail partenarial avec plusieurs collectivités territoriales (Mairie de Narbonne, mairie de St Jean de Védas, Pays Cœur d’Hérault) afin de décliner l’éducation à l’alimentation, et en particulier au goût, au sein des dispositifs existants sur les territoires (contrat locaux de santé, contrats éducatifs locaux, etc). Le travail avec la ville de Narbonne en cours depuis 2012 (formation des enseignants, des animateurs d’alae, organisation de manifestations, soutien à des actions éducatives...) nous sert de référence pour développer des projets sur les autres territoires.

Soutien à des dispositifs pédagogiques expérimentaux
Depuis 2013 des projets éducatifs pilotes sont soutenus sur les thématiques

ARTS et ARTS du GOUT 
De nombreux projets pilotes ont été menés depuis 2013 :
* École maternelle de Frontignan : arts du goûts et arts plastiques 
* Collège des Escholiers à Montpellier en zone Eclair / classe de Segpa : Ethnologie du goût 
* Lycée de Narbonne : arts du goût et danse
* Collège de Cazouls-les-Béziers : arts du goût et théâtre (Cie A Table)
* Collège de Sommières : arts du goût et jazz (Jazz à Junas)
* Lycée Monnet (Montpellier) / Lycée agricole Frédéric Bazille (Montpellier) / CFA hôtelier SudFormation (Montpellier) : Gestes, patrimoines et cultures : une rencontre entre art-danse et gastronomie (Cie Lips)
Ces projets ont donné lieu à une restitution lors du colloque 2014 et à un guide méthodologique pour le projet Ethnologie. De nombreuses traces (vidéos, entretiens, compte rendus) et de nombreuses communications sur ces projets ont été réalisées.

En 2015-2016 deux nouveaux projets pilotes seront conduits :
* Lycée hôtelier St Jean du Gard, Danse et arts du goût en lien avec une résidence d’artiste (DRAC) , Cie les Herbes Folles
*CFA de Montpellier Sud Formation, classe de Brevet Professionnel Section service, Danse et arts du goût (Cie LIPS)

DU CHAMP à l’ASSIETTE : Partenariat lycées agricoles/Lycées hôteliers (DRAAF/Rectorat)
Depuis 2009, la participation des établissements d’enseignement agricole au Plan régional de l’alimentation est prévue sous la forme d’actions entrant dans le cadre d’un appel à projets. Une quinzaine de projets sont ainsi soutenus chaque année favorisant le rapprochement avec l’enseignement hôtelier ou visant à encourager l’approvisionnement en produits de proximité. Les fiches de capitalisation de chaque projet sont en ligne sur le site de la DRAAF. Un exemple d’action soutenue : LEGTA Louis Pasteur - La Canourgue (48) : Et TAC dans votre assiette ! Truite Arc en Ciel, rencontrons, transformons, goûtons