Contenu

"Un paysan dans l’épicerie" avec le CPIE Bassin de Thau

Ce projet initié par le CPIE Bassin de Thau a été lauréat d’un appel à projets mené conjointement par la DRAAF Occitanie et l’ARS.
ll s’agissait à travers ce projet d’accompagner les bénévoles et personnes accueillies du Secours Populaire de Frontignan dans une réflexion de fond sur la possibilité de faire venir plus de produits locaux dans l’aide alimentaire.
Au-delà, il s’agit pour le CPIE Bassin de Thau d’engager un projet de recherche-action autour de la précarité alimentaire, permettant pas la même occasion de questionner les citoyens et acteurs régionaux sur l’approvisionnement local et l’aide alimentaire.

La méthodologie mise en place est duplicable, et décrite par l’outil de valorisation du projet. Cet outil est accessible en suivant ce lien.

Les point forts du projet :

- Un projet créateur de lien :
A travers ce projet, différents acteurs du territoire ont pu se rencontrer, et travailler ensemble. Ainsi le réseau du CPIE Bassin de Thau (les producteurs inclus dans la démarche de Paniers de Thau), et le comité du Secours Populaire de Frontignan ont établi des liens solides, également avec le LERIS. A travers le diagnostic, des rencontres ont eu lieu avec la Coop Singulière, le Secours Populaire de St André-de-Sangonis, le réseau CIVAM.
Ces rencontres ont permis de décloisonner les actions des différentes structures, mais aussi de permettre à chacun de mieux comprendre les difficultés respectives.

- Un projet mettant au centre la participation de ses co-constructeurs :
Un programme coconstruit avec les bénévoles (souvent également bénéficiaires) du Secours Populaire.
Des ateliers pédagogiques et des rencontres avec les producteurs pour renforcer la posture des personnes accueillies en tant qu’acteurs et/ou citoyens.

- Une réflexion commune poussée sur le système de l’aide alimentaire :
Ce projet a permis d’accompagner le SPF dans un travail sur la résilience du système d’aide alimentaire. Cette association est déjà très impliquée sur le sujet. Mais les échanges, rencontres avec les producteurs mêlés à l’accompagnement du CPIE ont permis de faire avancer la réflexion et de se rendre compte que certaines choses sont faisables.

Les perspectives d’avenirs :

- Renouvellement d’un programme d’ateliers communs.
- Approfondir la structuration d’un projet d’accès aux produits locaux.
- Élaborer un système d’approvisionnement pérenne sur le long terme.

Ressources :

- contact projet : Adeline RUMPLER a.rumpler@cpiebassindethau.fr
- outil méthodologique : https://view.genial.ly/5e3d63bdd886...