Contenu

ToBRFV sur tomates, poivrons et piments - Surveillance spécifique par les opérateurs professionnels (avril 2020) et modalités de lutte (mai 2020)

Le ToBRFV (Tomato brown rugose fruit virus, ou virus du fruit rugueux brun de la tomate) est un virus qui peut impacter la tomate Solanum lycopersicum, le piment et poivron Capsicum annuum, potentiellement sur toutes les zones de production commerciales et les jardins de particuliers : voir aussi notre article.

A ce jour, il y a un seul foyer de ToBRFV en cours d’éradication, concernant une seule exploitation dans le Finistère, qui va faire l’objet d’indemnisation par l’État pour les pertes subies suite aux mesures de lutte obligatoire mises en œuvre. Les mesures de gestion de foyer sont encadrés par l’arrêté ministériel du 11 mars 2020 relatif à la lutte contre le ToBRFV : mesures d’arrachage des végétaux et des semences / désinfection de tous les outils et matériels de production / mise en place d’un vide sanitaire de l’unité de production pendant une certaine durée.

Tout professionnel de la production ou de la revente ainsi que tout jardinier doit être acteur de la surveillance vis-à-vis du ToBRFV afin d’éviter son introduction sur le territoire ainsi que sa diffusion.

En vertu de l’article 5 de l’arrêté ministériel du 11 mars 2020 relatif à la lutte contre le ToBRFV, les opérateurs professionnels doivent élaborer un plan de surveillance relatif au ToBRFV , pour la mise en œuvre d’autocontrôles suivant une analyse de risque établie à l’échelle du site ou de l’unité de production et ce, à des périodes propices à l’observation de symptômes.
L’instruction technique DGAL/SDQSPV/2020-237 (format pdf - 1.3 Mo - 16/04/2020) précise les critères à prendre en compte par les opérateurs professionnels afin de cibler au mieux la surveillance dans leurs établissements.

En cas de découverte de végétaux contaminés par ToBRFV, l’opérateur professionnel est tenu :
- d’alerter sans tarder la DRAAF-Service régional de l’alimentation (DRAAF-SRAL) de sa région
- en vertu de l’article 7 de l’arrêté ministériel du 11 mars 2020, de procéder à des mesures de
gestion visant à assainir son unité de production
(notamment par désinfection et protocole de vide sanitaire), en s’appuyant sur l’Instruction technique DGAL/SDQSPV/2020-280 du 14/05/2020 (format pdf - 750.2 ko - 28/05/2020).

Même en cette période difficile, le ministère reste pleinement mobilisé, aux côtés des professionnels, afin de prévenir tout nouveau foyer de ToBRFV et gérer les différentes alertes concernant cet organisme nuisible qui touche en premier lieu un légume (tomate) très important à la fois pour le secteur professionnel mais aussi pour l’ensemble des particuliers (jardins amateurs).