Contenu

Salon Energaïa 2017 - conférence sur l’acceptabilté sociale des projets méthanisation

En France, quelles que soient les régions, le développement de méthanisation se heurte à des problèmes d’acceptabilité sociale, difficiles à résoudre. Ainsi, de nombreux projets sont actuellement bloqués. Pourtant, les atouts de la méthanisation sont pourtant nombreux pour un territoire , traitement des déchets organiques, et production d’énergie.
Dotée d’un tissu économique plutôt riche (ressource, constructeurs, recherche), la Région Occitanie souhaite favoriser l’émergence de ce type de projet (1er région à énergie positive). Pour cela, le conseil Régional présentera début 2018 son nouveau dispositif d’accompagnement avec de nouveaux outils techniques et financiers mais aussi, des clés de réussite concernant l’acceptabilité sociale.
Pour palier au problème d’acceptabilité des projets de méthanisation, les régions Aquitaine et Rhône Alpes sont venues témoigner au salon Energaïa de décembre 2017 sur les actions qu’elles ont expérimentées. Dans les deux régions, un consortium d’acteurs institutionnels a permis de mettre en place un cadre et des actions d’analyses et diffusions pour une meilleure montée en compétence du territoire et de ses acteurs .
A l’occasion de ce salon, des professionnels de la concertation pour les énergies renouvelables ont expliqué tout l’intérêt pour les collectivités et autres services de l’État de s’emparer de ces questions d’acceptabilité. « Le porteur de projet ne doit pas être le seul à supporter cette charge ». Il s’agit alors de dédramatiser la situation en nouant le dialogue avec l’ensemble des partie prenantes pour établir une relation de confiance le plus en amont possible des projets. Mais, la compréhension des enjeux du territoire est tout aussi primordiale. Ces professionnels de la concertation orientent les porteurs de projets vers une nouvelle posture : proposer, écouter, et reformuler plutôt que de décider, annoncer et défendre.
Pour les projets de méthanisation, étudier les enjeux du territoire, dialoguer pour établir ou rétablir une relation de confiance, c’est anticiper sur le risque financier lié à ces problèmes d’acceptabilité des riverains, trop souvent bloquants.