Contenu

Riscle : Un lieu d’observation pour les petits et les grands

Un lieu d’observation pour les petits et les grands

Depuis 1993, les gravières ne peuvent plus s’installer dans le lit mineur de l’Adour. Ces sites abandonnés sont aujourd’hui reconquis par la végétation et la faune locale, particulièrement les oiseaux d’eau pour lesquels les anciens lacs d’extraction constituent un habitat idéal.

Les élèves de terminale Gestion des Milieux Naturels et de la Faune (GMNF) du lycée agri-viticole de Riscle ont participé à la construction d’un observatoire sur le site de la gravière de Riscle.

Une partie de ce site est propriété de l’Institution Adour et est traversée par le sentier de l’Adour mis en place par le Syndicat Mixte de Gestion de l’Adour et de ses Affluents (SMGAA).

Le projet a été conçu l’an dernier en partenariat avec le maître d’ouvrage qui est le SMGAA, à partir de propositions des élèves qui étaient alors en classe de 1ère.

Cette activité aborde pleinement une partie des objectifs de formation : la démarche d’aménagement, l’organisation d’une opération technique, et la mise en œuvre de techniques et d’opérations de génie écologique.

La réalisation et la mise en œuvre ont été effectuées durant l’automne au cours d’une semaine chantier école de la classe de terminale. Les élèves ont secondé l’entreprise de Christophe Paulais, maitre d’œuvre de la structure assemblée à partir de bois prélevé localement (Douglas). Ils ont participé à la mise en place du bardage extérieur et des aménagements intérieurs. Le chantier s’est déroulé dans une bonne ambiance et avec une implication remarquable de la classe de GMNF sur les deux années.

Ce lieu est en accès libre à tous, c’est un point d’observation de nombreuses espèces d’oiseaux sédentaires et migrateurs, c’est un abri pour les utilisateurs du site de la gravière (pêcheurs, promeneurs) et également pour les randonneurs du sentier de l’Adour qui passe à proximité.

En avril, les élèves finaliseront l’ouvrage en posant une couverture végétale sur le toit, comme ils l’avaient proposé au cours de la conception. Le projet sera ainsi abouti et utilisable par les petits et les grands.

Merci à tous les usagers de respecter les lieux et le travail de tous ceux qui ont participé à ce projet collectif.