Contenu

Résultat de l’appel à projets national du PNA 2019/2020

Trois projets régionaux sont lauréats de l’édition 2019/2020 pour l’Occitanie :

  • Vers un programme alimentaire territorial “3D” « Démocratique-Durable-Décloisonné » en Coeur d’Hérault , porté par le SYDEL du pays Coeur d’Hérault : initié en 2012, le projet alimentaire du Coeur d’Hérault cherche désormais à élaborer un co-portage du PAT « élus-citoyens » pour engager le territoire vers un système alimentaire territorial durable ainsi qu’à expérimenter la coopération avec les PAT et territoires voisins, pour trouver l’échelle pertinente d’action. Le projet se résume en trois D : démocratique, avec une gouvernance réellement partagée par tous ; durable, par une inscription des actions dans des schémas et politiques contractuelles, dont les documents d’urbanisme ; décloisonné, avec l’ouverture aux PAT voisins.
  • Du champs à l’assiette : l’autonomie alimentaire sur un territoire en transition , porté par la Communauté d’agglomération de Carcassonne : l’esprit de la démarche est de construire un projet de développement structurant autour des enjeux de l’adaptation au changement climatique, des questions de santé publique et d’autonomie alimentaire du territoire ainsi que du concept de "citoyenneté alimentaire". Il se décline en deux axes : "tendre vers l’autonomie alimentaire" et "accompagner l’adaptation de l’agriculture locale au changement climatique", avec l’ambition d’améliorer l’accès des populations fragiles aux produits locaux de qualité. Cette démarche s’inscrit pleinement dans différentes politiques publiques, en particulier le PCAET et le contrat de transition énergétique.
  • Émergence du projet alimentaire départemental du Gers , porté par le Conseil départemental du Gers : depuis plus de dix ans, le Département agit avec ses partenaires dans le domaine de l’alimentation durable. Il entend approfondir son action en élaborant un PAT autour de deux objectifs : renforcer l’articulation entre "bien produire" et "bien manger", notamment dans le secteur de la restauration collective, qui passe aussi par l’éducation à l’alimentation des collégiens et créer une instance de coordination afin de mutualiser et mettre en cohérence certaines actions des nombreux projets alimentaires locaux déjà existant et de susciter de nouvelles démarches. Il entend également favoriser l’accès de tous à une alimentation locale de qualité, via un partenariat avec le GIP Gers solidaire.

A ces trois projets alimentaires territoriaux, s’ajoute le Menu 2foisBON, porté par l’association Synethic, basée à Toulouse et qui a été distinguée dans la catégorie des projets nationaux : l’association SYNETHIC porte depuis 2016 le Menu 2foisBON avec un comité de pilotage dédié. Depuis 2018, l’association s’est rapprochée de l’Union nationale des CPIE pour créer des points de connexion entre leurs programmes respectifs. Le projet consiste au développement et à la mise à disposition d’un kit de formation et d’accompagnement permettant d’autonomiser les structures associatives porteuses du projet Menu 2foisBON sur leur territoire et d’essaimer ainsi ce dispositif au niveau national auprès des acteurs de la restauration collective afin d’accompagner vers une alimentation durable.

La DRAAF félicite les quatre lauréats pour la qualité de leurs projets, qui montrent le dynamisme de notre région en matière d’alimentation durable.