Contenu

Prospective filière francaise des vins biologiques (avril 2017)

La production et le commerce des vins biologiques ont connu un véritable essor ces dernières années sous l’impulsion de plusieurs phénomènes qui se sont conjugués comme, par exemple, les attentes des consommateurs de produits agricoles respectueux de l’environnement, les attentes de producteurs de mieux protéger leur santé, les aides à la conversion, et l’attrait du marché. La viticulture bio représente à ce jour 9 % de la SAU viticole nationale avec des perspectives de poursuite de sa croissance.
Cependant, cette croissance rapide des années 2010-2014 pose plusieurs questions aux professionnels de la filière : peut on construire durablement un marché équilibré ? Les vins biologiques sortent-ils de leur niche et vont-ils connaître les difficultés des ventes du secteur des vins conventionnels ? Plusieurs éléments de contexte pourraient-ils peser sur la filière ? (exemples : réchauffement climatique, crise économique, concurrence export, lobby de la santé…).
Seule une démarche de prospective pouvait intégrer ces multiples hypothèses pour réfléchir à des
scenarios du futur. France Vin Bio, association interprofessionnelle qui rassemble et représente la filière du vin biologique, a confié à la Mission Prospective de FranceAgriMer avec la participation et l’appui méthodologique de l’IHEV-Montpellier SupAgro (Institut des Hautes Etudes de la Vigne et du Vin de Montpellier SupAgro), la conduite d’une étude prospective.
L’objet de cette étude est d’élaborer des scénarios pour l’avenir de la filière française des vins biologiques qui puissent servir aux décideurs de la filière, en vue de l’élaboration de stratégies gagnantes.