Contenu

Prospective Vins Biologiques du Languedoc-Roussillon (juillet 2018)

Selon les chiffres de l’Agence Bio en 2017, le Languedoc-Roussillon représentait se place comme le premier bassin viticole de France en surface, volume, et nombre d’opérateurs de vin biologique.
Le bassin viticole du LR possède en effet de nombreux atouts pour produire des vins biologiques.
Cependant, cette croissance rapide des dernières années pose plusieurs questions aux professionnels de la filière : peut-on construire durablement un marché équilibré ? les vins biologiques sortent ils de leur niche mais vont-ils connaître les difficultés des ventes du secteur conventionnel ? Plusieurs éléments de contexte pourraient-ils peser sur la filière ? Par ailleurs, les leviers de la croissance sont multiples et pour certains fragiles : aides à la conversion, débouchés dans les circuits traditionnels, maîtrise technique et notamment des pathogènes…
Seule une démarche de prospective pouvait intégrer ces multiples hypothèses pour réfléchir à des scenarios du futur...