Contenu

Prévisions de récolte nationales 2020 - au 1er août 2020

Selon les estimations établies au 1er août 2020, la production viticole se situerait en 2020 entre 44,7 et 45,7 millions d’hectolitres, soit un niveau supérieur de 6 % à 8 % à celui de 2019. Les vignobles présentent une avance remarquable, pour certains jusqu’à un mois par rapport à 2019.

Dans le Sud-Ouest, la grêle a fortement endommagé en juin le vignoble de Buzet, en
Lot-et-Garonne, où la production est estimée en baisse sur un an. Ailleurs, la production progresserait par rapport à la récolte réduite de 2019, malgré quelques pertes liées au mildiou. Là aussi, la vigne est très en avance.

En Languedoc et Roussillon, la pression du mildiou a été importante depuis le printemps. Les pertes se concentrent essentiellement en Roussillon, les autres départements étant parvenus à maîtriser la maladie.
Au printemps, le gel a touché de façon localisée le Gard. La production du bassin est prévue supérieure à celle de 2019.

Les prévisions de récolte pour 2020 ont été arrêtées au 1er août. Par nature, ces prévisions ne peuvent prendre en compte les évènements susceptibles de survenir après cette date et d’influer sur la récolte finale. La répartition des vins entre les différentes catégories n’est qu’indicative et peut être amenée à évoluer. L’affectation ne sera connue plus précisément qu’au moment de la déclaration de récolte.