Contenu

Plan Pluriannuel Régional de Développement Forestier (PPRDF) de Languedoc-Roussillon

Le Plan Pluriannuel Régional de Développement Forestier (PPRDF) du Languedoc-Roussillon a été approuvé par arrêté préfectoral régional n° 2012072-0004 du 12 mars 2012, pour la période 2012/2016.
Il constitue un cadre géographique caractérisé par 19 massifs forestiers jugés prioritaires (carte jointe) et un programme d’actions opérationnel en faveur d’une mobilisation supplémentaire de bois tout en respectant les conditions d’une gestion durable de la forêt.

Ce plan est le fruit d’une concertation avec l’ensemble des représentants régionaux de la filière forêt-bois avec les objectifs suivants :

1/ Identifier les massifs forestiers insuffisamment exploités pouvant contribuer à la mobilisation de volumes supplémentaires de bois,

2/ Identifier les enjeux et les freins à la mobilisation supplémentaire dans ces massifs prioritaires,

3/ Identifier des actions afin de permettre une mobilisation supplémentaire de bois en tenant compte du bilan des actions déjà réalisées et définir une programmation pluriannuelle sur 5 ans (regroupement de propriétés et incitation à la gestion concertée, animation dans les petites propriétés, animation "point d’appui de mobilisation", animation "petits bois", animation "renouvellement de l’épicéa", aide à la mobilisation et à la mutualisation de lots de bois+, mise en valeur de la forêt paysanne, diagnostic forestier des exploitations agricoles et alimentation de la base de données, plan de développement de massif forestier, création et diffusion d’un outil SIG de connaissance et de gestion de la ressource forestière).

Avec 1,2 millions d’hectares de forêt et un taux de boisement de 43 %, la région Languedoc-Roussillon a un taux de boisement bien plus élevé que la moyenne nationale, ce qui la place dans les 5 régions françaises les plus forestières. Pour autant, les difficultés d’exploitation et l’important morcellement de la propriété forestière privée constituent deux freins majeurs à la mobilisation des bois.

BILAN fin 2014 : Les actions d’animation entreprises par les opérateurs (chambres d’agriculture, antennes régionale et locales du Conseil National de la Propriété Forestière, coopératives forestières et experts forestiers) ont permis de mobiliser de 2012 à 2014 environ 300.000 m3 de bois additionnel dit bois + qui n’auraient pas été exploités sans ses interventions spécifiques.

Cela représente 45% du volume prévisionnel de récolte supplémentaire fixé pour les 5 ans à 670.000 m 3.

Avec une progression constante des résultats de la récolte additionnelle réalisée ces 3 dernières, l’objectif initial fixé dans le PPRDF apparaît dorénavant tout à fait atteignable.

Téléchargez le Tableau de synthèse 2014 de la mobilisation de bois + (format pdf - 24.7 ko - 16/12/2015), ainsi que le Graphe de suivi annuel de mobilisation de bois + (2011-2014) (format pdf - 14.7 ko - 16/12/2015) par massifs prioritaires.