Contenu

Notes nationales d’alerte sur des organismes nuisibles émergeant en Europe ou signalements en Occitanie

Cette rubrique donne des éléments d’information sur des organismes nuisibles aux végétaux (insectes, bactéries, champignons...) encore absents ou peu présents en Europe.
La vigilance de toutes les filières concernées est requise, afin d’éviter leur introduction et leur extension en France.
ToBRFV sur tomates, poivrons et piments - Surveillance spécifique par les opérateurs professionnels (avril 2020) et modalités de lutte (mai 2020)
Cet article décrit l’analyse de risques que doit mener chaque opérateur professionnel, afin de mettre en place un plan de surveillance (autocontrôles adéquats) de ses cultures vis à vis du ToBRFV, et d’assainir son unité de production en cas de découverte de foyer (arrêté ministériel du 11 mars 2020, relatif à la lutte contre le ToBRFV).
 
Reconnaissance des organismes de quarantaine prioritaires (OQP) sur végétaux, ou des organismes soumis à mesures d’urgence (mai 2020)
Un diaporama d’aide à la reconnaissance des organismes de quarantaine prioritaires (OQP) sur végétaux, ainsi que des organismes non de quarantaine soumis à des mesures d’urgence, élaboré par les experts de la Santé des végétaux au Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, est disponible.
 
Bactrocera Dorsalis, mouche orientale des fruits : premières interceptions en Occitanie (octobre 2019) et plan d’action 2019-2020 (avril 2020)
5 individus adultes de la mouche orientale des fruits Bactrocera dorsalis ont été capturés par piégeage dans l’Hérault en octobre 2019. C’est la première interception de l’insecte en Occitanie. La DRAAF-SRAL a mis en place des mesures de lutte, et de surveillance renforcée, poursuivies en 2020.
 
ToBRFV - nouveau virus sur tomates, poivrons et piments - Vigilance requise et arrêté de lutte (mars 2020)
Le ToBRFV (virus du fruit rugueux de la tomate) peut impacter les cultures de tomates, poivrons et piments. Détecté en Europe depuis 2018, il fait l’objet d’une vigilance particulière de la part du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et de l ’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES). Un arrêté de lutte est publié au 11/03/2020 ; la vigilance de tous est requise pour mettre en place les mesures prophylactiques destinées à protéger les cultures, et signaler des suspicions de foyers.
 
Xylotrechus chinensis, capricorne d’origine asiatique détecté en Occitanie (octobre 2018)
Ce capricorne d’origine asiatique a été identifié pour la première fois en France dans une commune héraultaise.
 
Longicorne à col rouge Aromia bungii (juin 2018)
Originaire d’Extrême-Orient (Russie au Vietnam), cet insecte xylophage est invasif au Japon. Bien que jamais signalé à ce jour en France, sa récente détection en Italie et en Allemagne appelle à la plus grande vigilance de tous en arboriculture fruitière, pépinières d’ornement, jardins et espaces verts, forêts.
 
Scarabée (ou hanneton) japonais Popillia japonica (août 2017)
Cet insecte a été identifié pour la première fois en Europe continentale en 2014 (Italie). Très polyphage, il peut causer des dégâts économiques sur plus de 100 espèces végétales cultivées.
 
La maladie des mille chancres du noyer et son scolyte vecteur (août 2017)
Véhiculé par un insecte xylophage (scolyte), ce champignon affecte les noyers, pouvant causer leur mort en 3 à 4 ans. Il a été identifié en Italie fin 2013.