Contenu

Journée Légumicant du 4 octobre au Lycée agricole de Castelnaudary

Buffet journée légumicant {JPEG}Près de 120 personnes se sont réunies le 4 octobre 2017 au lycée agricole de Castelnaudary, pour célébrer les légumineuses autour d’un projet, Légumicant, qui vise à promouvoir la consommation des légumineuses locales et la mise en place de menus innovants dans la restauration scolaire d’Occitanie, en commençant par les restaurants des lycées agricoles de la région.

Des personnels de 13 établissements d’enseignement agricole, une cinquantaine d’élèves des lycées agricoles de Castelnaudary et Toulouse-Auzeville, des représentants des conseils départementaux et de la profession agricole, des personnalités politiques et différents acteurs associatifs, économiques et institutionnels, étaient présents.
Cette journée a été placée sous le signe des légumes secs, depuis l’accueil du matin jusqu’au buffet final, pour mettre en avant les vertus nutritionnelles, gustatives et environnementales de ces petites graines de plaisir.
Les témoignages des lycées de Castelnaudary et de Toulouse Auzeville, établissements pilotes du projet Légumicant, se sont succédés sur l’estrade : élèves et professeurs, proviseurs et chefs cuisiniers nous ont fait partager le plaisir qu’ils ont eu à mener ce projet.
Tous ont souligné son intérêt pédagogique, sa cohérence avec les politiques publiques (plan agro-écologique pour la France, programme national pour l’alimentation, etc.) et la belle ambiance qui a régné tout du long.

Au cours de ce projet,la thématique des légumineuses a traversé les programmes scolaires, du champ à la classe, avec comme chefs d’orchestre les chefs cuisiniers. Les résultats sont bluffants : brownies au chocolat et haricots azuki, quenelles aux haricots du Lauragais, cakes aux lentilles corail. Les élèves ont eux-mêmes inventé de nouvelles recettes. Et pas une miette à la poubelle ! Ils ont découvert la fabrication de pâtes à base de farine de haricots blancs, lentilles ou pois chiches au magasin de l’exploitation du lycée de Toulouse-Auzeville. Avec les légumineuses fournies par les coopératives occitanes Qualisol et Arterris, les élèves ont découvert, imaginé , testé, échangé...quel enthousiasme ! L’équipe du CISALI (Centre d’innovation sur l’alimentation) a su capter dans son viseur les moments clés du projet grâce à son savoir-faire : notes, photos, films, rires et interviews.

Le premier volet du projet Légumicant a abouti à un livret de recettes originales, mélangeant innovation culinaire et vertus agro-environnementales des légumineuses d’Occitanie. Des fiches techniques ont également été élaborées pour les professionnels des cuisines, et une mallette pédagogique a été conçue pour aider les établissements à s’emparer de la thématique des légumineuses.

Les rencontres régionales du 4 octobre ont aussi permis aux acteurs de se réunir dans 4 ateliers thématiques :

  • Un premier atelier, réunissant majoritairement des cuisiniers des lycées agricoles, était consacré à l’identification des réussites et des freins pour l’introduction des légumineuses dans des menus de restaurants scolaires.
  • Le deuxième atelier, réunissant majoritairement des enseignants de lycées agricoles, visait à discuter de la faisabilité de la mise en œuvre de parcours pédagogiques autour des légumineuses.
  • Le troisième atelier, réunissant majoritairement des gestionnaires de lycées agricoles, a cherché à identifier des pistes pour favoriser l’approvisionnement local en légumineuses dans la restauration scolaire.
  • Enfin, le dernier atelier a permis aux élèves des deux établissements de se rencontrer et échanger sur leurs expériences.

Le compte-rendu de l’atelier 3 sera bientôt disponible.

Le projet Légumicant entre désormais dans sa deuxième phase, à laquelle les acteurs de la saison 1 ont déclaré à l’unisson vouloir adhérer. L’objectif est d’intégrer l’ensemble des établissements scolaires agricoles de la région dans le projet. En demandant aux lycées agricoles de proposer 4 menus principaux à base de légumineuses par mois, le volet 2 de Légumicant se donne comme objectif de soutenir la filière agricole émergente de légumineuses en Occitanie par la consommation de ces petites graines. C’est une possibilité supplémentaire pour notre territoire de proposer de nouveaux débouchés pour nos agriculteurs, préserver nos paysages et créer des emplois dans l’industrie de transformation qui, à son tour, doit imaginer de nouveaux produits pour faciliter le travail des équipes de cuisine en restauration collective.

Un nouvel appel à projets « Légumicant, prenez-en de la graine » à destination des lycées agricoles publics de la région va ainsi être lancé dans les prochains jours (prolongation de l’axe 5 de l’appel à projets "Pour une alimentation sûre et durable").

jpg - 4.3 Mo
Conclusion de Kamel Chibli (Conseil Régional) et Hélène Giral (adjointe au Maire de Castelnaudary)

En se positionnant comme pilotes et modèles, la DRAAF et le Conseil Régional comptent sur le dynamisme des lycées agricoles pour initier la démarche, avec l’ambition de proposer à tous les élèves de la région des produits locaux de qualité dans leurs assiettes et de réduire le gaspillage alimentaire.

Légumicant est un projet collectif, ambitieux, au service de tous, avec comme vertu de varier et d’équilibrer notre assiette, dans le respect de l’environnement et en phase avec les nouvelles attentes des consommateurs.
Ensemble semons les graines du futur !

jpg - 49.8 ko
Pascal Augier, DRAAF Occitanie, entouré des élèves des lycées pilotes après son discours de conclusion