Contenu

Légumes

mise à jour au 1er octobre 2018

Aïl : une activité en repli
La mise en place se poursuit avec une activité commerciale correcte pour cette période de l’année, tirée par les traditionnelles foires à l’ail. Les cours restent à des niveaux élevés en blanc et violet tandis que l’on constate une légère baisse en ail rose, ce dernier nécessitant un tri afin d’obtenir un produit de qualité.
le marché devient plus compliqué en seconde moitié de mois. Les cours sont discutés, une partie des transactions se traite encore sur de l’ ail espagnol, seules les tresses et les grappes suscitent de l’intérêt.

courgette : Arrivée d’une météo automnale et fin de campagne,
Après une rentrée tendue côté marché, l’offre devient plus conséquente. Elle est supérieure à celle de l’an passée à la même période. Dans un marché excédentaire, les reports de stocks sont conséquents et les cours s’orientent à la baisse. La météo plus fraîche du début du mois d’octobre entraîne une baisse des volumes. La production plein air, s’achève celle sous abri se fait discrète alors que la production d’origine espagnole s’installe dans la paysage. La fin de la campagne coïncide avec une crise conjoncturelle début octobre.

melon : Une saison qui s’achève plutôt que prévu.
Après un début de campagne sous les conditions climatiques chaotiques, la saison de production du melon s’achève plus tôt qu’elle n’étaient initialement prévue par les producteurs. Début août, la demande est intéressée face à une offre existante : tout va dans le sens de la reprise. Rendements et qualité sont au rendez-vous. Le secteur retombe en difficultés à la mi-août alors que les volumes semblent correspondre à la demande. À la fin de la campagne de cotations, le melon a retrouvé des couleurs. Côté volumes produits en Occitanie en 2018, la filière accuserait une perte de 10%, moins due aux pertes de surfaces sur la région qu’aux arrachages de melonnière au champs.

Poussée de pois chiche en Occitanie
Légumineuse adaptée au climat sec, tête de rotation efficace notamment avec des céréales, le pois chiche a le vent en poupe en Occitanie.
 
Bilan de campagne ail -2016
Depuis l’excellente campagne de 2010, l’ail français ne s’était jamais porté aussi bien, pour l’ail violet et davantage encore pour l’ail blanc.
 
@gro-echos décembre 2016 : L’artichaut du Roussillon, valorisé sur les marché précoces
C’est en Occitanie que se trouve le plus précoce des bassins français de production d’artichauts, dans la plaine du Roussillon. Classé IGP depuis l’été 2015, l’artichaut du Roussillon est cultivé depuis le XVIIIème siècle, bénéficiant de conditions climatiques et structurelles très favorables : ensoleillement important, hivers doux, irrigation, qualité des sols. La production est en forte baisse, à l’image des autres productions maraîchères, depuis les années 1980. De plus de 1 200 ha en 2000, les surfaces (...)
 
@gro-échos mars-2016 : Une campagne salade d’hiver durablement catastrophique
Un profond déséquilibre offre-demande pousse les prix à la baisse L’automne très doux suivi d’un hiver 2015/2016 annoncé comme le plus chaud ces dernières décennies ont bousculé les calendriers de production salade. Les conséquences sont une entrée en production précoce des régions du sud et une poursuite tardive de celles du nord. D’autre part, tous les bassins de productions européens sont présents sur le marché avec leur plein potentiel : toutes les conditions sont réunies pour une surproduction (...)
 
Historique de l’année
Descriptif rapide - Historique de l’année
 
Conjoncture mensuelle
La note de conjoncture permet de suivre et d’expliquer les évolutions de production et de prix dans les différentes filières agricoles en Occitanie.