Contenu

Légumes

mise à jour : 1er mars 2017

Laitue et Chicorée : Baisse des demandes

Durant tout le mois, la demande est peu importante et les ventes de laitues sont compliquées. Malgré des apports réduits en raison d’une météo pluvieuse, les prix sont orientés à la baisse.

Sur le marché de la chicorée, les prix fléchissent en début de mois. Les volumes sont faibles et beaucoup sont drainés par l’industrie pour la 4eme gamme. En fin de mois la diminution des apports marque la fin de la campagne pour la plupart des opérateurs.

Aïl : Excellente campagne 2016

Depuis l’excellente campagne de 2010, l’ail français ne s’était jamais porté aussi bien, pour l’ail violet et davantage encore pour l’ail blanc. Les cours sont élevés et en hausse constante depuis la crise conjoncturelle de 2012-2013. Concernant l’ail rose, les cours restent stables depuis 2010, avec une valorisation importante pour la qualité supérieure Label Rouge.
La conjoncture, avant et pendant la campagne française, est très favorable : les cours espagnols et chinois sont élevés, permettant une meilleure plus-value pour la filière française. La récolte est de qualité et abondante (gros calibres et hausse d’environ 180 ha de la sole d’ail, en particulier en Occitanie). Pour l’ail rose du Tarn, la conservation en stockage nécessite une attention particulière.
Après la crise de l’ail (années 2012 et 2013), les médiateurs des relations commerciales agricoles, ont soutenu la filière et le référencement de l’ail « origine France » auprès de la FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution). Leur intervention, renouvelée chaque année, est très positivement reconnue par l’ensemble de la filière ; elle contribue à développer et sécuriser le débouché de la grande distribution et permet une meilleure stabilité des cours.

@gro-échos mars-2016 : Une campagne salade d’hiver durablement catastrophique
Un profond déséquilibre offre-demande pousse les prix à la baisse L’automne très doux suivi d’un hiver 2015/2016 annoncé comme le plus chaud ces dernières décennies ont bousculé les calendriers de production salade. Les conséquences sont une entrée en production précoce des régions du sud et une poursuite tardive de celles du nord. D’autre part, tous les bassins de productions européens sont présents sur le marché avec leur plein potentiel : toutes les conditions sont réunies pour une surproduction (...)
 
@gro-echos décembre 2016 : L’artichaut du Roussillon, valorisé sur les marché précoces
C’est en Occitanie que se trouve le plus précoce des bassins français de production d’artichauts, dans la plaine du Roussillon. Classé IGP depuis l’été 2015, l’artichaut du Roussillon est cultivé depuis le XVIIIème siècle, bénéficiant de conditions climatiques et structurelles très favorables : ensoleillement important, hivers doux, irrigation, qualité des sols. La production est en forte baisse, à l’image des autres productions maraîchères, depuis les années 1980. De plus de 1 200 ha en 2000, les surfaces (...)
 
Conjoncture mensuelle
La note de conjoncture permet de suivre et d’expliquer les évolutions de production et de prix dans les différentes filières agricoles en Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées.
 
Historique de l’année
Descriptif rapide - Historique de l’année
 
Bilan de campagne aïl
Depuis l’excellente campagne de 2010, l’ail français ne s’était jamais porté aussi bien, pour l’ail violet et davantage encore pour l’ail blanc.