Contenu

Le prix réel en restauration collective

Communiquer auprès des convives ou de leurs familles autour du prix réel d’un repas en restauration collective est un des éléments indispensables pour instaurer une relation de confiance et établir un dialogue entre la restauration collective et les consommateurs.

Certaines structures se sont emparées de la question et communiquent auprès, par exemple, des parents d’élèves pour expliquer que le prix d’un repas ne prend pas en compte uniquement le coût d’achat des aliments mais couvre également d’autres frais.

En moyenne, le coût d’achat des aliments représente 25% du prix global du repas. Ce pourcentage permet notamment de constater qu’une augmentation du coût des denrées n’entraîne pas obligatoirement une hausse importante du coût du repas.

Afin de vous accompagner dans la communication autour du prix réel et de l’implication des convives, la DRAAF et CISALI ont créé une plaquette de communication adaptée aux différents types de restauration collective. Cliquez ici pour la télécharger.

L’éventuel surcoût d’achat des denrées, par exemple locales ou de qualité, peut également être compensé par des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire ou l’utilisation de technique de cuisson qui permettent de limiter la perte de matière à la cuisson.

Pour en savoir plus sur les actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, cliquez ici.
Pour en savoir plus sur les techniques de cuisson basse température, cliquez ici.

Retrouvez également une fiche pratique présentant des astuces pour équilibrer le coût du repas.