Contenu

Le livret du petit goûteur : une adaptation originale des classes du goût (juin 2020)

En 2018, l’association Pic’Assiette, membre du réseau régional des relais de l’éducation au goût, a mené un projet à destination de 4 écoles de la communauté de Communes Grand Pic Saint Loup pour adapter le dispositif des classes du goût à ce territoire, et adjoindre au dispositif existant une approche complémentaire basée sur la connaissance de son territoire grâce au goût.
Ce projet a été financé par la DRAAF, la région Occitanie et la communauté de communes du Grand Pic Saint Loup.

Les classes du goût s’inscrivent pleinement dans les axes du Projet Alimentaire Territorial de la communauté de communes du Grand Pic Saint Loup (GPSL), dans lequel l’éducation au goût est clairement identifiée. Ce projet d’animation de classes du goût est basé sur l’approche sensorielle mais aussi sur la sensibilisation au patrimoine alimentaire local (signe de qualité, produits du terroir et visite d’une ferme). Ce dernier axe étant présent sur le territoire grâce au week-end « De ferme en ferme » organisé par la FRCIVAM, les élèves participant au dispositif des « Classes du goût » étaient de fait tout particulièrement conviés à y participer, permettant ainsi de faire le lien entre les produits locaux dégustés lors des classes du goût et les fermes visitées. Ainsi, le lien entre l’école, l’alimentation, l’agriculture, le « bien-manger » et le territoire, est créé.

Testé sur l’année 2019-2020 dans 4 classes volontaires sur le territoire de la communauté de communes GPSL, celles-ci ont été accompagnées par l’association Pic’assiette pour conduire le projet. L’animatrice de l’association et l’enseignant, en étroite collaboration, ont mené les différentes séances prévues dans le cadre du protocole des classes du goût : les 5 sens dans la dégustation ; la ronde des saveurs dans le goût ; l’olfaction et la mémoire des odeurs ; la vue, le toucher et l’ouïe ; le goût au sens large ; le patrimoine alimentaire – les produits du terroir ; l’étiquetage et les signes d’identification de la qualité et de l’origine.
L’objectif de ces séances était multiple : améliorer la relation de l’enfant à lui-même et aux autres ; développer sa capacité à goûter, à verbaliser ses sensations et à choisir ses aliments ; donner toute la dimension de l’acte de manger (vivre, réjouir et réunir).

« Le livret du petit goûteur » livret_petit_gouteur (format pdf - 3.3 Mo - 12/06/2020) a été conçu comme fil rouge de leur apprentissage mais aussi lien avec les familles. Il se veut un outil ludique, d’usage facile ; il est nominatif et complété au fur et à mesure des interventions. Il a été imaginé en partenariat avec l’association Terre Nourricière.