Contenu

Le conseil de bassin viticole Sud-Ouest du 12 octobre 2015

Le préfet coordonnateur du bassin, Pascal Mailhos, a accueilli les deux nouveaux représentants des vins sans indication géographique (VSIG). Il a aussi félicité les professionnels pour ce millésime 2015 qui s’annonce prometteur.

La récolte 2015 s’annonce de qualité et enregistre une légère progression

Avec plus de 2,7 millions d’hectolitres produits sur le bassin Sud-Ouest la récolte 2015 affiche une hausse de 5 % par rapport à 2014 d’après les premières estimations . Les marchés restent globalement satisfaisants : les sorties de chais pour les vins AOP et IGP sur la campagne 2014/2015 affichent pour la deuxième année consécutive une baisse de plus de 7% par rapport à la campagne précédente (essentiellement due à la faible récolte 2013) mais les prix demeurent toujours à la hausse depuis la campagne 2011/2012.

Le bassin viticole Sud-Ouest a validé les demandes de contingents 2016.

Dans le cadre du nouveau dispositif de gestion du potentiel viticole, le conseil de bassin viticole du Sud-Ouest a donné un avis favorable aux demandes de contingents présentées par les AOP Jurançon et Béarn pour la campagne 2015/2016. La croissance de ces vignobles sera limitée à 25 ha en Jurançon et à 1 ha 50 en Béarn afin d’éviter les risques d’offre excédentaire et de dépréciation de ces appellations.

L’important travail de restructuration du vignoble se poursuit.

Le plan collectif de restructuration 2013/2015 se solde par un bilan positif avec 3 140 ha de vignes concernées.Le nouveau plan collectif de restructuration 2016/2018 a été validé à l’unanimité par le conseil de bassin viticole Sud-Ouest. Il devrait porter sur près de 3 300 ha et 1 100 exploitations viticoles. Les viticulteurs devront s’engager dans ce nouveau plan collectif de restructuration au plus tard à la fin du premier trimestre 2016. La création de parcelles en terrasses est à présent éligible à l’aide individuelle.