Contenu

Lancement de l’AAP 2020 pour les GIEE et les groupes 30000

Retrouvez cet article en PDF (format pdf - 543.8 ko - 26/02/2020)

Informations pratiques :

Vous avez la possibilité de répondre à cet appel jusqu’au 27 mai 2020 à 23h59.

Attention, le dépôt des candidatures est à faire obligatoirement sur une plate-forme de dépôt en ligne dont l’utilisation est détaillée dans les cahiers des charges (GIEE, Groupes 30000).

Veuillez prendre connaissance des informations ci-dessous pour situer votre projet AVANT de consulter les cahiers des charges.

Le cadre général de cet AAP :

Les Etats généraux de l’alimentation qui se sont déroulés au second semestre 2017 ont confirmé les objectifs et l’ambition retenus par le gouvernement pour engager la France sur la voie de l’agroécologie telle que définie par la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014. L’ambition de l’État est donc d’accompagner, de développer et de massifier les collectifs d’agriculteurs en transition agroécologique.
Le regroupement d’agriculteurs en collectifs constitue un élément facilitateur et moteur de la transition écologique et agroalimentaire de l’agriculture aujourd’hui nécessaire.
Les agriculteurs peuvent trouver dans ce cadre collectif d’action un soutien face au risque inhérent au changement, abordant ensemble l’évolution de leurs pratiques et de leurs systèmes de production par l’échange et la mutualisation, en lien au territoire, en mobilisant différents partenaires et en étant accompagnés par des structures de développement agricole.
Les dispositifs « GIEE » et « Groupes 30 000 », mis en place respectivement par la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 et par l’action 4 du plan Ecophyto II publié le 26 octobre 2015, s’inscrivent dans cette dynamique. Ils ne sont pas concurrents mais complémentaires ; ils concourent pour une grande part à des objectifs communs : les GIEE ont une approche pionnière et très systémique avec des objectifs ambitieux en terme de reconception de systèmes de production, ils embrassent de nombreux champs d’action et la dimension innovation est importante ; les 30 000 s’inscrivent dans une démarche centrée sur la réduction des usages des produits phytopharmaceutiques par transfert de pratiques éprouvées et reconnues vertueuses obtenues au sein de réseaux déjà existants, la reconception est un moyen d’y parvenir. À noter cependant que dans chacun des cas, les agriculteurs doivent s’engager individuellement et un suivi des membres est réalisé.
Des financements pour leur accompagnement sont prévus pour chacun de ces dispositifs.
Le présent cadre régional est mis en place par la DRAAF Occitanie pour mettre en œuvre ces deux dispositifs en région pour l’année 2020, en application de l’instruction technique interministérielle (ministère de l’agriculture et de l’alimentation et ministère de la transition écologique et solidaire) du 15 janvier 2019.

L’arbre de décision pour situer son projet

 :

png - 238 ko

Le tableau comparatif des dispositifs GIEE et 30000 :

Tableau (format pdf - 203.6 ko - 26/02/2020)

Consultez le cahier des charges adapté à votre projet :
- pour GIEE, allez sur cette page
- pour Groupes 30000, allez sur cette page