Contenu

La SAFER Occitanie est née

La SAFER Occitanie s’est constituée le 30 mai 2017 à Albi. Dominique Granier, ancien président de la SAFER Languedoc-Roussillon, a été élu Président de la nouvelle entité dont le siège est installé sur le territoire de la commune de Auzeville Tolosane (31).
Dominique Barrau et Michel Baylac, présidents sortant de la SAFALT et de la SAFER GHL sont les vice-présidents de la nouvelle entité. Frédéric André est nommé directeur général délégué.

jpg - 1.1 Mo
De gauche à droite : Dominique Granier (Président de la SAFER Occitanie), Pascal Augier (Directeur de la DRAAF Occitanie), Dominique Barrau (vice-président de la SAFER Occitanie), Christian Lelièvre (SAFER Occitanie), Michel Baylac (vice-président de la SAFER Occitanie)

La SAFER Occitanie résulte de la fusion des trois SAFER d’Occitanie la SAFALT (Safer Aveyron-Lot-Tarn Tarn-et-Garonne), la SAFER GHL (Gascogne Haut-Languedoc) et la SAFER LR (Languedoc-Roussillon).
L’assemblée générale mixte constitutive a désigné un conseil d’administration de 48 membres répartis entre 24 administrateurs réunis en trois collèges et de 24 censeurs. Cette modernisation de la gouvernance par la création de trois collèges offre une plus grande transparence, une meilleure représentation de la société civile et accueillera tous les acteurs du territoire (le monde agricole, les collectivités, les acteurs économiques, les associations de protection de l’environnement…) pour mettre en œuvre des missions d’intérêt général au service des politiques publiques.
Opérateur foncier de l’espace rural et périurbain, la SAFER Occitanie dispose de compétences aujourd’hui largement reconnues et se positionne en acteur incontournable des territoires dont la force sera une organisation régionale stratégique et cohérente et une implantation départementale efficace au plus près du terrain.
La SAFER Occitanie réunit 150 collaborateurs et une présence dans chacun des treize départements. Elle est dotée de 15 M€ de fonds propres. En 2016, elle enregistre une activité consolidée d’environ 2200 transactions portant sur 19 000 ha et pour une valeur de 193 M€ (chiffre d’affaires).