Contenu

Influenza aviaire : stratégie d’éradication dans le Sud-Ouest et mesures de biosécurité

La stratégie pour éradiquer l’Influenza aviaire, retrouver et pérenniser le statut indemne de la France est désormais établie par la parution de 2 arrêtés ministériels.

Les principes de cette stratégie globale sont :
- l’éradication du virus Influenza de la zone de production de palmipèdes du grand sud-ouest de la France,
- le maintien dans le temps d’un niveau de prévention et de protection satisfaisant dans tous les élevages de volailles sur l’ensemble du territoire national.

Les nombreuses consultations et plusieurs réunions techniques entre les services de la Direction générale de l’alimentation et les professionnels de la filière avicole ont permis d’adapter les mesures à toutes les situations et spécificités des élevages présents sur le territoire national : type de volailles élevées, petite ou grande exploitation, exploitation d’animaux sous signe de qualité ou non.

En parallèle, des mesures d’accompagnement des professionnels impactés sont mises en place , avec une concertation étroite entre les différents acteurs.

Éradiquer le virus de la zone de production de palmipèdes du grand sud-ouest de la France : outre les mesures sanitaires mises en place dans et autour des foyers de la maladie, un plan sanitaire exceptionnel a été décidé, en lien avec la situation sanitaire inédite. Il s’agit de :

  • la mise en place d’une zone de restriction dans le sud-ouest depuis le 17 décembre 2015, avec notamment une interdiction de sortie des volailles vivantes,
  • le dépeuplement progressif des élevages de palmipèdes du 18 janvier 2016 au 2 mai 2016, dans cette zone,
  • un vide sanitaire dans ces élevages du 2 au 16 mai 2016 (prolongé jusqu’à fin mai pour les parcours extérieur de palmipèdes), , dans la zone de restriction,
  • le repeuplement à partir du 16 mai (voire du 9 mai 2016 sur autorisation spécifique) et dans des conditions satisfaisantes de biosécurité et d’origine des palmipèdes introduits (obligation de tests de dépistage),
  • un programme de dépistage national à partir du 2 mai 2016 pour vérifier l’absence de circulation du virus et pour lever la zone de restriction.

La zone de restriction couvre 15 départements en totalité et 2 départements partiellement.

Ces mesures se justifient par la mise en évidence du virus uniquement dans le sud-ouest à ce stade et principalement dans les élevages de palmipèdes, par la présence de 80% des élevages de palmipèdes dans la zone et par la faible expression de la maladie chez les palmipèdes avec le risque d’un maintien du virus dans cette population.

Maintenir un niveau de prévention et de protection durable des élevages de volailles sur l’ensemble du territoire national : par l’obligation, à partir du 1er juillet 2016, de mise en place de mesures de biosécurité par tous les détenteurs d’oiseaux du territoire national.

L’objectif est de mettre en place des mesures concrètes qui permettent de lutter durablement contre la réintroduction dans les exploitations de volailles du virus influenza aviaire et de limiter le risque de diffusion à l’intérieur des exploitations et vers d’autres exploitations.

Ces obligations s’appliquent à l’ensemble des détenteurs d’oiseaux du territoire national, aux exploitations commerciales comme aux exploitations non commerciales : détenteurs de palmipèdes, de gallinacés, de gibiers pour l’élevage, le repeuplement ou l’agrément, responsables de parcs zoologiques.

L’arrêté biosécurité impose :

  • la conduite en bande unique (tous les animaux qui cohabitent dans un même lieu ont le même âge) avec des adaptations en fonction des différents types d’élevage. L’objectif est de limiter les entrées de nouveaux animaux pendant la durée d’élevage des volailles.
  • des opérations de nettoyage/désinfection et de vide sanitaire entre chaque bande.
  • la mise en place d’un plan de biosécurité pour chaque exploitation avec notamment l’obligation de formation des éleveurs professionnels.

Un délai de 2 ans peut être accordé si des aménagements et investissements en bâtiment sont nécessaires.

Pour plus d’information :

le site agriculture.gouv.fr :
présentation de la stratégie d’éradication et des mesures de biosécurité
Influenza aviaire : la situation actuelle en France

L’arrêté « biosécurité » du 8 février 2016

L’arrêté « mise en œuvre de la stratégie d’éradication du virus en zone réglementée » du 9 février 2016

La rubrique Influenza aviaire du site internet de la DRAAF LR MP

Le site de la plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale