Contenu

Inauguration de la SAS "TERRE et MER" - un outil de transformation du poisson en pays d’Agde

COMPTE RENDU DE LA CEREMONIE D’INAUGURATION DE LA SAS « TERRE ET MER »
VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2019 par les étudiants du PEI n°20 de SupAgro -(années universitaires 2018/2019 et 2019/2020)

La cérémonie a débuté le 27 septembre 2019 aux environs de 14h40 à la criée aux poissons des pays d’Agde. Elle a vu la participation des autorités dont le sous-préfet de l’Herault, un sénateur de l’Hérault, des représentants du Conseil régional, le président du Conseil départemental, le président de la Communauté d’agglomération Hérault Méditerrané, le président de la Criée d’Agde et des représentants de Croix rouge Insertion.
Une présentation de l’atelier de transformation de la SAS TERRE ET MER, en activité depuis AVRIL 2019, a été faite par lAurèlie DESSEIN, directrice de la société anonyme simplifiée (SAS) « TERRE et MER » et de la société anonyme d’économie mixte locale (SAEML) « La criée aux poissons des Pays d’Agde ». Cet atelier bénéficie de toutes les infrastructures porturaires de la criée et dispose également d’un agrément sanitaire.

-* Objet et fonctionnement de la SAS « TERRE et MER »

L’idée de la SAS « TERRE et MER » est de récupérer les produits mal valorisés et les protéger sur leur territoire. Il s’agit des produits qui connaissent une chute des prix lors de pics de surproduction. C’est notamment le cas à certaines périodes pour les maquereaux et les ailes de raie, mais cela peut concerner d’autres espèces. Lorsque la déclinaison de la marque sera faite sur les étiquettes commerciales, la SAS travaillera le produit frais pour le transfromer en produit prêt à être consommé. L’atelier se charge de commander les poissons à la criée aux poissons des Pays d’Agde. Ce sont donc deux entreprises qui travaillent en étroite collaboration.

Une fois le produit arrivé à l’atelier, ils le travaillent c’est à dire le nettoient, enlève les écailles, la tête et d’autres opérations sur le poisson qui dépendent des besoins du client. Cela peut aller jusqu’à la préparation de filets de poisson. Après avoir travaillé les poissons, ils passent les produits dans le tunnel de surgélation. Le produit fini est empaqueté en sachets de 1 à 2 kilos. Les poissons congelés sont destinés à la restauration collective. On trouve en particulier du capelan, du filet de mulet, du maquereau ou de la raie.

Après la présentation de l’atelier, leu président de la SAS TERRE ET MER n’a pas hésité à montrer sa gratitude à l’endroit de tous ceux qui ont œuvré pour que ce projet prenne vie. Il montre également l’intérêt de cette entreprise d’insertion associant à parité la criée d’Agde et Croix rouge Insertion. Il a annoncé par la même occasion le projet de première voire seconde transformation de produits de la terre (fruits et légumes en 4ème et 5ème gamme) dans un avenir proche. Ces produits seront issus des productions maraîchères et arboricoles locales en agriculture biologique.

-* 5 points fort à retenir de la SAS « TERRE ET MER »
Ce qu’il faut retenir de la SAS « TERRE ET MER » :
-* L’ancrage territorial de l’alimentaiton, notamment via la restauration collective
-* L’emploi et la formation : 6 emplois dont 2 permanents ont été créés.
-* Le développement d’une activité économique avec pour objectif de transformer 55 tonnes de poissons et 10 tonnes de légumes et fruits.
-* Le respect de l’environnement avec des modes de productions et de transformations respectueux de la ressource et de la santé des consommateurs avec des produits sains.
-* Une réponse originale en termes de circuits courts.

-* Le financement du projet
Après La séance des allocutions, nous nous sommes entretenus avec la personne en charge de passer les commandes à la criée et du suivi des activités de transformations. Cette personne nous a une seconde fois briefé sur les différentes étapes de transformations des produits jusqu’à la congélation et a pris le soin de nous expliquer l’importance et la valeur ajouté de la SAS « TERRE ET MER ». Nous avons ensuite échangé avec Mme DESSEIN qui s’est dite à l’écoute pour d’éventuelles questions et curieuse des informations que nous aurons pu collecter sur d’autres ateliers de transformation collectifs.

Le compte-rendu est également en PJ.