Contenu

Gestionnaires Forestiers Professionnels (GFP)

Le "gestionnaire forestier professionnel" (GFP) est un qualificatif qui atteste du niveau de compétence (diplômes et expérience professionnelle) de certains professionnels qui travaillent en forêt (article L.315-1 du code forestier). Cette notion, introduite par la loi de modernisation de l’agriculture du 27 juillet 2010, remplace « l’Homme de l’art » défini par l’arrêté du 28 juillet 2008, qui a été abrogé.

Un propriétaire forestier faisant appel à un GFP peut alors recevoir une aide publique notamment dans le cadre du contrat DEFI.

Les professionnels qui souhaitent devenir GFP doivent adresser un dossier selon un modèle de demande (format doc - 115 ko - 17/12/2015) conforme à l’arrêté du 29 novembre 2012 au préfet de la région dans le ressort de laquelle est situé le lieu principal d’exercice de l’activité du demandeur ou le siège social de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Après vérification des conditions de compétence et avis du centre régional de la propriété forestière, une attestation nominative est délivrée dans les 2 mois à compter de la réception du dossier complet, pour une période de 5 ans (demande à renouveler tous les 5 ans). Cette attestation a une valeur nationale : un GFP amené à exercer dans une région autre que celle où a été délivrée son attestation en cours de validité n’a pas de démarche supplémentaire à effectuer.

Le préfet de région (DRAAF) établit une liste, régulièrement tenue à jour, des GFP auxquels il a délivré une attestation.
liste des GFP agréés par le Préfet Occitanie (format pdf - 105.5 ko - 15/07/2020) (triée par ordre d’inscription)
liste des GFP agréés par le Préfet Occitanie (format pdf - 108.4 ko - 16/09/2020) (triée par ordre du département des coordonnées professionnelles)

Précision : les GFP travaillant à titre principal ou secondaire en Occitanie mais déclaré au siège social de leur entreprise se situant dans une autre région, figurent sur la liste des GFP de cette autre région.

Les listes des régions riveraines de l’Occitanie :
Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle Aquitaine, Provence-Alpes-Côte d’Azur