Contenu

Fruits

mise à jour au 1er juillet 2018
abricot : une météo très défavorable en juin
Le gel a affecté la floraison des variétés précoces mais les pluies excessives de mai et juin ont eu raison de la qualité des fruits. Les fruits sont gorgés d’eau, ils éclatent et la pourriture s’installe. Le déclassement des fruits est important dans un marché morose au mois de juin. Dans les Pyrénées-Orientales, le pic de production en Rouges du Roussillon est atteint au début du mois de juillet avec des volumes satisfaisants. Sur l’ensemble de la région, la baisse de production pourrait atteindre 16 % par rapport à la campagne précédente.

pêche : chute de la production
La production de pêches et nectarines est estimée en baisse de 20 % sur le bassin Languedoc-Roussillon et 40 % à l’ouest de la région. Dans les Pyrénées-Orientales, le gel lors de la floraison et la sharka font baisser fortement les rendements. Dans le Gard, les arbres présentent de faibles chargements en fruits en raison du gel, auquel s’ajoute les pluies excessives du printemps qui font baisser les rendements et favorisent les maladies. Les écarts de tri pendant le conditionnement sont très importants et accentuent la baisse de volumes en produits commercialisables. Les prix sont fermes, mais le manque de produit rend le marché difficile.

cerise : une saison catastrophique
La saison est catastrophique. Les pluies excessives ont fortement abîmé les fruits qui se fendent, éclatent et se conservent très mal après récolte. De plus, l’humidité favorise la pourriture des fruits. Le ramassage a été arrêté précocement sur les variétés trop touchées. La production est estimée en baisse d’environ 30 à 40 % par rapport à l’an dernier.

pomme : la fin de campagne approche
Les volumes sur les étals régressent régulièrement face à une demande qui se calme, plus intéressée par les fruits d’été. Le recul constant du disponible favorise la fermeté des cours. L’offre se concentre sur la variété Golden qui profite de sorties fluides.

données_surfaces.productions fruits_juillet 2017 (format xls - 190 ko - 27/07/2017)

Données en lignes_Filières Fruits
Les données régionales de production des principaux fruits sont présentées sous forme d’un classeur excel téléchargeable. Il regroupe les estimations de surfaces pour les principaux départements, les estimations de volumes de la production. Chaque tableau de données est accompagné d’un graphique simple qui permet une lecture rapide de leur évolution.
 
@gro-echos de juin 2017 : stratégie de la production de pêche européenne
L’Espagne, premier producteur européen de pêches-nectarines avec 1 500 000 tonnes estimées en 2017 voit arriver cette année son plein potentiel de pêches plates, résultat d’une politique de rénovation de vergers menée depuis plusieurs années. Si ces jeunes arbres ont pris la place des pêches blanches, les nectarines et pêches pavies, utilisées à double fin en Espagne, augmentent également leurs surfaces. L’Italie, deuxième producteur européen avec 1 300 000 tonnes estimées, observe une diminution de ces (...)
 
@gro-echos septembre 2016 : Offre limitée en Reine Claude Doréee, cours exceptionnels
Prune : Offre limitée en Reine Claude Dorée, cours exceptionnels La campagne se met en place début juillet avec les variétés précoces Allo et Golden Japan. La demande est peu présente sur le marché français. La Golden Japan s’exporte correctement vers la Belgique et l’Espagne. Le cycle se poursuit et l’éventail des variétés s’étoffe avec l’arrivée des prunes vertes De vars et D’Oullins. Mais le marché reste très calme d’autant que la semaine de commercialisation est perturbée par le pont du 14 juillet. Les (...)
 
@gro-echos - juin 2016 Cerise : pluie, froid et drosophyle
Cerise : Une météo défavorable Après une très belle floraison dans tous les bassins de production, la campagne démarre sous une météo médiocre, avec des volumes cueillis limités. Les fruits les plus précoces se valorisent correctement sur le marché français, toutefois sans que le peu de volumes disponibles ne fasse flamber les prix, qui restent sous pression des introductions espagnoles. Très vite, les intempéries de la fin mai entraînent un retard de récolte et des pertes de production. Les stations (...)
 
Historique de l’année
Descriptif rapide - Historique de l’année
 
Conjoncture mensuelle
La note de conjoncture permet de suivre et d’expliquer les évolutions de production et de prix dans les différentes filières agricoles en Occitanie.