Contenu

Finale du Concours des Jeunes Professionnels du Vin (CJPV) : dégustation responsable et enjeux européens

Au terme de présélections régionales et en marge du Concours Général Agricole, la dix-huitième finale du CJPV s’est tenue sur la journée du 2 mars, à Paris pendant le salon de l’Agriculture.
Son but est de promouvoir les approches culturelles et sensorielles de la consommation responsable de vins, en départageant sur des épreuves de dégustation les meilleurs étudiants européens de la filière vin (cursus technique, commercial ou marketing).

Ce concours met en évidence les aptitudes à la dégustation des vins des futurs jeunes professionnels de la filière viticole.
Ses objectifs sont : la sensibilisation des jeunes à l’importance de la dégustation dans la pratique de leur (futur) métier, et l’encouragement des actions de formation professionnelle réalisées dans ce domaine.

Cette finale comporte trois épreuves obligatoires :
- l’épreuve de caractérisation (sur 5 échantillons),
- l’épreuve de notation (sur 4 échantillons),
- l’épreuve de dégustation commentée (réservée aux trois meilleurs Français et aux 3 meilleurs Européens à l’issue des premières épreuves).
Ces trois épreuves obligatoires sont également complétées par une épreuve facultative de communication qui consiste à réaliser un projet sur le thème « les trésors cachés de ma région viticole ».

Cette année, ce sont 54 candidats français (venant de 21 établissements) et 13 finalistes étrangers (de 8 pays) qui ont pris part à la matinée d’épreuves sur neuf échantillons (identification à l’aveugle ou caractérisation sensorielle).

Andoni DANOOT, apprenti en BTSA viticulture œnologie au lycée agricole de Riscle a remporté la 6ème place sur 67 candidats.
Toutes nos félicitations !!!!

En marge de ce palmarès, Andoni participera les 30 et 31 mars au concours européen de viticulture œnologie de Morges en Suisse ainsi que Sophie, apprentie également en BTSA.

Nous leur souhaitons bonne chance !!