Contenu

Conjoncture viticole au 1er octobre 2018

En viticulture, après une année 2016 déjà inférieure à la moyenne et une année 2017 historiquement basse, la vendange 2018 s’annonce meilleure. Les dernières estimations s’élèvent à 12,3 millions d’hectolitres pour le bassin Languedoc-­Roussillon (en dessous malgré tout du niveau moyen des récoltes 2013 à 2015), et de 2,5 millions d’hl pour le bassin Sud-­Ouest (2,4 en moyenne quinquennale). Qualité exceptionnelle, volumes hétérogènes mais globalement bons.
Les fortes chaleurs pendant la véraison et une recharge hydrique des sols satisfaisantes après les importantes précipitations hivernales et printanières ont offert les conditions climatiques favorables.
Volumes et qualité s’annoncent donc au rendez­-vous à l’exception des zones touchées par la grêle ou le mildiou où les volumes sont absents.