Contenu

Conjoncture mensuelle

La note de conjoncture mensuelle permet de suivre et d’expliquer les évolutions de production et de prix dans les différentes filières agricoles d’Occitanie.
Conjoncture mensuelle au 1er octobre 2019
Le mois de septembre, particulièrement sec, se caractérise par des températures toujours excédentaires et une pluviométrie déficitaire. D’après Météo France, la deuxième décade a été la plus chaude avec un écart de +4,1° dans le Sud-Ouest. Ces températures élevées pour le troisième mois consécutif, impactent les rendements des cultures d’été et de la vigne. Elles maintiennent également un intérêt des consommateurs pour la consommation des fruits estivaux. Les débuts de campagne de commercialisation pour les produits d’automne sont peu dynamiques.
Dans les filières animales, la morosité sur les marchés des bovins et des ovins reste de mise. Le marché du porc reste toujours bien orienté. La productrion de palmipèdes gras se rapproche, en volumes, des niveaux enregistrés avant la crise aviaire de 2015 et 2016.