Contenu

Changement climatique et filière vitivinicole

Les scénarios d’évolution du climat proposés par le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) prévoient d’ici la fin du XXIème siècle une augmentation de la température moyenne pouvant aller de 2 à 5°C selon les hypothèses retenues, avec des variations en fonction des saisons et des régions.

La vigne est directement concernée par ces évolutions. A l’horizon 2050, le changement climatique (CC) aura modifié à la fois les conditions de production des vins, leurs caractéristiques organoleptiques et leurs marchés...

Stratégie de la filière vitivinicole nationale face au changement climatique
La filière viticole a souhaité fin 2016 valoriser les travaux scientifiques mis en place depuis plusieurs années et en faciliter l’appropriation afin de permettre d’anticiper les conséquences du changement climatique. Elle veut ainsi devenir un acteur de son avenir en travaillant à l’élaboration d’une stratégie nationale, incluant des adaptations spécifiques aux différentes régions.
 
Etude Climagri Occitanie (septembre 2019)
Etude menée par la chambre d’Agriculture d’Occitanie
La démarche ClimAgri®, pilotée par la Chambre Régionale d’agriculture avec un financement ADEME et Région, permet de réaliser à l’échelle de la région un diagnostic énergie-gaz à effet de serre pour l’agriculture et la forêt.
 
La vigne, le vin et le changement climatique en France - 4 pages INRA (novembre 2018)
Le document synthétise des informations sur la vigne, le vin, et le changement climatique en France, résultats du projet LACCAVE
 
La filière vigne et vin face au Changement Climatique à l’horizon 2050 - Projet LACCAVE (2012-2016)

Réflexion prospective et stratégique avec les acteurs de la vigne et du vin : Résultats des sept forums régionaux

L’INRA a soutenu le projet LACCAVE (2012-2016) pour étudier les impacts du changement climatique et les adaptations possibles dans le secteur viti-vinicole français.

Ce projet a mobilisé 24 laboratoires (INRA / CNRS / Universités) et 90 chercheurs et étudiants couvrant différentes disciplines scientifiques (climatologie, génétique, agronomie, œnologie, géographie, économie...). Une des opérations phares du projet à été la conduite d’un exercice de prospective dans 7 régions vitivinicole de France ...

 
Prospective pour le secteur vigne et vin dans le contexte du changement climatique (septembre 2016)
Cette prospective a été réalisée par une « cellule d’animation » réunissant des chercheurs et des experts d’organismes publics de l’accompagnement de la filière viti-vinicole française (INAO et FranceAgriMer). La cellule a travaillé à l’identification des stratégies d’adaptation envisageables pour le « système vignes et vins » français face au changement climatique, et à l’élaboration de chemins concourant à la mise en œuvre de ces stratégies.