Contenu

Bilan de la campagne abricot 2019

Bilan de la campagne abricot 2019 (format pdf - 1 Mo - 01/10/2019)

La campagne 2019 a été marquée par une météo printanière assez instable, avec des épisodes de gel et de vents forts. La qualité s’en ressent et les petits calibres sont prédominants. Les prix restent assez bas. L’été débute ensuite avec un épisode de canicule qui pénalise la production mais favorise un peu la demande. Seules les variétés de l’AOP Abricots rouges du Roussillon ont une bonne valorisation avec des prix plus importants. Malgré tout, la production régionale se redresse de 14 % après une dernière campagne très décevante.

PRODUCTION

Une production régionale en hausse, mais impactée par la météo

La production d’abricots en Languedoc-Roussillon est estimée à 45 800 tonnes au 1er août 2019, soit une hausse de 14 % par rapport à la récolte 2018 et de 8 % par rapport à la production moyenne des 5 dernières années.
Quant aux surfaces productives régionales, elles restent constantes à 3 757 ha.



Source : Agreste, Statistique agricole annuelle et estimations précoces de production

Une production française qui se redresse au niveau de la moyenne quinquennale

La production nationale d’abricots se redresse de 29 % par rapport à la dernière campagne pour se situer au niveau de la production moyenne des 5 dernières années. Le volume estimé, au 1er août 2019, est de 145 600 tonnes sur des surfaces qui se maintiennent à 12 300 ha.


Source : Agreste, Statistique agricole annuelle et estimations précoces de production

DÉROULEMENT DE LA CAMPAGNE

Des conditions printanières instables qui impactent le début de campagne

La campagne 2019 débute sous une météo de printemps très instable. Le gel impacte la floraison, surtout en Roussillon, et les vents forts marquent les fruits d’où des défauts de qualité (fruits boisés). Ces conditions ne favorisent pas non plus la consommation. Les volumes augmentent tout de même progressivement et le marché s’alourdit. Les petits calibres constituent la majorité des volumes mais leurs prix restent stables.
La bascule sur l’origine "France" par les GMS est effective en semaines 23 et 24, mais les apports sont essentiellement composés de petits calibres B et A avec très peu de 2A, calibre recherché par la grande distribution. Si les cours pour le 2A sont assez stables, le marché est particulièrement lourd en A avec des cours bas.

Une campagne finalement correcte

La situation évolue peu, même avec l’épisode caniculaire de la fin juin. La consommation sera légèrement stimulée mais les fortes chaleurs ont tendance à bloquer la maturation des fruits et donc leur développement.
Début juillet, les variétés de l’AOP Abricots rouges du Roussillon font leur entrée sur le marché. Elles sont beaucoup mieux valorisées et les prix remontent.
A partir de la semaine 30, ces variétés sont remplacées par les variétés dites "tardives" (Faralia, Farbaly, ...). Les apports diminuent progressivement. La concurrence nationale est forte et la demande s’oriente vers d’autres variétés comme le Bergeron.

COTATIONS

Des cours en baisse par rapport à la campagne précédentes

La campagne de cotations 2019 de l’abricot type orangé-rouge de calibre 40-45, au stade expédition, s’est déroulée de la semaine 22 à la semaine 30 fin-juillet. La météo très instable du printemps n’a pas permis un démarrage plus précoce.
Le type orangé-rouge regroupe les principales variétés présentes dans les 2 bassins de production Languedoc et Roussillon : Bigred, Pincot, Magicot, Kioto, Colorado...et qui sont suivies sur la presque totalité de la campagne abricot.


Source : RNM - FranceAgriMer

Une production AOP bien valorisée avec des prix stables

Les différentes variétés de l’AOP Abricots rouges du Roussillon (Rouge, Royal, ...), sont arrivées dès fin-juin début juillet sur le marché. Ces variétés se valorisent entre 10 et 20 centimes de mieux que celles sans AOP. Tout au long de la campagne, les prix se sont maintenus au-dessus de ceux de l’an dernier.


Source : RNM - FranceAgriMer

Télécharger la publication imprimable

Bilan de la campagne abricot 2019 (format pdf - 1 Mo - 01/10/2019)